Actualités D1, Résumé

Le Paris FC déroule sur la pelouse d’Issy en D1

Le Paris FC bat Issy ce 1er mai. ©A2M Sport Consulting

Le Paris FC est allé gagner son match reporté de la 17e journée de D1 sur le terrain du GPSO 92 Issy, qui n’a pas su profiter de cette opportunité pour quitter la zone rouge ce samedi 1er mai. Les Parisiennes l’emportent 4-0.

Voilà comment profiter un maximum des matches en retard. Le Paris FC, un temps relégué en milieu de tableau ces dernières semaines à cause de plusieurs rencontres reportées, a pris trois points supplémentaires dans ce seul match au programme du 1er mai. Après une victoire la semaine passée à domicile contre Fleury, sur le score net de 2-0, le Paris FC s’impose 4-0. L’addition est lourde pour Issy, qui n’a rien pu faire pour limiter les dégâts.

Le GPSO 92 s’est rapidement retrouvé sous pression, concédant l’ouverture du score dès la 7e minute. C’est le but encaissé le plus tôt par Laetitia Philippe depuis son arrivée au club, pas un superbe cadeau au lendemain de son anniversaire. Et les visiteuses ne se sont pas contentées de ce but, inscrit sur coup-franc direct.

Des coups de pieds arrêtés décisifs

Théa Gréboval signa un doublé à la 36e minute, reprenant de la tête un corner de Gaëtane Thiney. Les coups de pieds arrêtés ont été une des clés de la partie. En effet la capitaine Thiney a ensuite marqué sur penalty (41e). À la pause le score est déjà de 3-0.

À lire aussi : Le classement de D1

En début de seconde période, Issy a un temps eu le pied sur le ballon, mais le Paris FC a puni son adversaire sur un contre. Clara Matéo, en quête de but depuis le 16 janvier, corsa l’addition à la 56e. Il s’agit de sa 11e réalisation de la saison. Le rythme a par la suite baissé, les trois points ne pouvant plus échapper au Paris FC qui s’installe confortablement à la quatrième place de D1.

Le club affiche quatre points d’avance sur Guingamp et un match en moins. Issy manque une belle occasion de dépasser Soyaux pour la 10e place. L’équipe n’a plus trouvé le chemin des filets depuis le 13 février. Les chouettes recevront Lyon le 9 mai.

Jérôme Flury
Photo © A2M Sport Consulting

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P