Actualités D1, Public

La dernière journée de D1 se jouera sans public

La dernière journée de D1 se jouera sans public

La Fédération française de football a décidé que tous les matches de la dernière journée de D1, prévue les 4 et 5 juin, se dérouleraient à huis clos.

Le public refait son apparition un peu partout en France, dans les salles de cinéma, en terrasse mais aussi dans les enceintes sportives. Tout ce beau monde refait surface de manière parcellaire et en fonction du calendrier de déconfinement instauré par le gouvernement. Ce calendrier, justement, autorisait la vente de 35% des places assises dans la limite de 1000 spectateurs en D1 féminine pour les quatre rencontres programmées le samedi 6 juin à 14h30.

La Fédération française de football en a décidé autrement. L’instance a annoncé que la dernière journée de D1 se disputerait totalement à huis clos. Selon Footofeminin, la FFF aurait justifié sa décision auprès des clubs par la crainte d’une iniquité entre les équipes : « La diversité des situations locales mettrait de facto les clubs qui reçoivent et ceux qui se déplacent dans une situation inéquitable au regard de la présence du public dans les stades ».

Le choc de la D1 à huis clos

La colère grondait ces derniers jours chez les supporters parisiens et lyonnais qui remettent en cause la programmation tardive des rencontres de leur équipe fétiche. Résultat : la finale pour le titre aura lieu dimanche (21h) dans un Groupa Stadium totalement vide.

À lire aussi : Le calendrier de D1

Les fans du leader et de son dauphin se voyaient également privés de stade lors de l’ultime journée. L’OL et le PSG recevront respectivement Fleury et Dijon vendredi 4 juin à 20h45. Le couvre feu prenant effet à 21h, assister au match devenait impossible. Pas de regret à ce niveau-là puisque la Fédé a in fine interdit la présence du public pour tout le monde.

Mickaël Duché
Photo © Anne-Sophie Lecouflet

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P