vendredi, octobre 22, 2021

L’Olympique Lyonnais termine par un festival contre Fleury, Malard et Parris s’illustrent

L’Olympique Lyonnais a vaincu Fleury 8-0 pour son dernier match de championnat ce vendredi. Si cette victoire n’empêche pas le club de laisser filer le titre, les Lyonnaises ont fait forte impression.

8-0. L’Olympique Lyonnais n’a fait qu’une bouchée de Fleury pour le dernier match de la saison de D1 Arkema. Pourtant, l’équipe démarrait sans Eugénie Le Sommer au coup d’envoi, sans parler d’Ada Hegerberg, qui aura donc vécu une nouvelle saison blanche. Certes, le titre semblait perdu d’avance pour Lyon, qui devait miser sur un faux-pas du PSG pour revenir sur son rival. Mais les Lyonnaises ont fait mieux que sauver l’honneur, en offrant un grand spectacle aux téléspectateurs.

À lire aussi : La fiche du match

Dès le début de la partie, les championnes en titre étouffaient les visiteuses, qui s’avançaient pourtant avec une équipe assez complète. Jamais Fleury n’aura véritablement pu poser son jeu et l’OL avanca par vague. De nombreuses joueuses étaient ainsi aux avant postes lorsque, sur un tir repoussé d’Henry, Amel Majri ouvrait la marque à la 15e minute.

À lire aussi : Le PSG champion de France après sa victoire face à Dijon

Melvine Malard, titulaire ce soir, se montrait particulièrement active. Elle tentait d’abord une reprise un peu dos au but (22e). Une tentative sans succès, avant une superbe finition trois minutes plus tard. Bien servie par la jeune Inès Benyahia qui fêtait ce soir sa première titularisation, l’internationale française ne se manquait pas et marquait d’un poteau rentrant. Fleury était déjà sous pression, physiquement battu, et perdait des ballons trop bas.

Un match maîtrisé de bout en bout

Quelques minutes plus tard, sur une merveille de ballon piqué par dessus la défense de Majri, Nikita Parris n’avait plus qu’à conclure. Elle crucifiait alors Manon Heil, mise à contribution ce soir, pour le 3-0. Parris allait ensuite, en seconde période, inscrire un nouveau but. Sa tête piquée était impeccable sur un centre puissant et précis de Selma Bacha pour le 4-0 (54e).

Loin de s’avérer satisfaites, les joueuses de l’OL poursuivaient leur marche en avant, ajoutant un nouveau but au compteur. Dzsenifer Marozsan, entrée après la pause, trouvait Wendie Renard sur un centre. La défenseure inscrivait là son 10e but de la saison en championnat, son record. Sarah Bouhaddi passait elle une soirée bien tranquille alors que Fleury n’arrivait quasiment pas à franchir le milieu du terrain.

Une fin de saison en fanfare

En fin de partie, la fatigue se faisait sentir du côté des visiteuses après cette longue saison et ce match où elles n’ont fait que courir après le ballon. Les Lyonnaises, en contrôle total, marquait trois fois dans les dernières minutes. Eugénie Le Sommer d’abord, après une frappe contrée de Parris. L’Anglaise, toujours elle, centrait ensuite pour sa compatriote Jodie Taylor. Cette dernière, entrée en jeu, ne manquait pas l’offrande, pour le 7-0 à 6 minutes du terme.

À lire aussi : Comment le PSG a contenu l’OL la semaine passée

Pas le dernier but de la soirée, puisque Kadeisha Buchanan, sur un corner de Marozsan, trouvait également les filets dans le temps additionnel (90e+2). De quoi boucler une saison singulière de belle manière. Le PSG, victorieux de Dijon dans le même temps, fêtait son premier sacre national. Mais si l’OL a perdu son titre, la victoire de ce soir, rappelle qu’il reste une force majeure de D1. Nul doute que Jean-Michel Aulas, présent dans les tribunes ce vendredi, a une stratégie pour les semaines à venir.

Jérôme Flury
Photo © Damien LG – OL

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P