Bundesliga, Résumé

Le Bayern Munich champion d’Allemagne au bout du suspense

Le Bayern Munich champion d'Allemagne au bout du suspense

Le Bayern Munich est devenu champion d’Allemagne pour la première fois depuis 2016 à l’issue d’une dernière victoire 4-0 face à l’Eintracht Francfort ce dimanche 6 juin. Wolfsburg, quatre fois champion en titre, doit se contenter de la deuxième place, malgré un dernier succès probant, 8-0 contre le Werder Brême.

Le Bayern récupère enfin le trophée ! Deux fois champion d’Allemagne, en 2015 et 2016, le club de Bavière restait sur quatre places de vice-champion consécutives. À chaque fois derrière Wolfsburg. Mais ce 6 juin, au terme d’une dernière victoire 4-0 contre Francfort, le Bayern est redevenu champion d’Allemagne.

Linda Dallmann a d’abord fait la différence en première période, s’illustrant par un doublé en moins de dix minutes, permettant au Bayern de prendre un écart conséquent. Ce score de 2-0 à la pause se corsait même peu après la reprise, Klara Buhl trouvant également le chemin des filets. Les Bavaroises pouvaient alors tranquillement gérer leur partie.

À lire aussi : Wolfsburg arrache la Coupe d’Allemagne à Frankfort en prolongations

L’heure était alors aux sourires. Simone Laudehr est par exemple entrée en jeu pour les dernières minutes. L’attaquante de 34 ans avait été quatre fois vice championne d’Allemagne avec Duisbourg, mais connaît là son premier sacre national. Et tout un symbole, c’est la jeune Léa Schuller, recrue de l’été passée et qui termine meilleure buteuse du club avec 16 réalisations qui parachève ce succès. Elle clôt la marque dans le temps additionnel, 4-0.

Un dernier festival pour Wolfsburg qui ne prive pas le Bayern du titre de champion

Pendant ce temps, Wolfsburg, à l’image de l’OL en France, allait faire preuve d’orgueil pour dérouler contre le Werder Brême (8-0). Ewa Pajor marquait un nouveau triplé, portant sa série exceptionnelle à… 11 buts inscrits en sept rencontres ! Wolfsburg n’avait toutefois pas son destin entre les mains, et ce depuis le match nul concédé à la maison contre les bavaroises le 9 mai. L’équipe perd son titre au terme de sa plus large victoire de la saison.

Il s’agit d’une superbe récompense pour les Bavaroises et Viviane Asseyi, encore entrée en cours de jeu ce 6 juin. Le club n’a connu que trois défaites cette saison. Une en demi-finale de coupe d’Allemagne contre le rival de Wolfsburg. Une en demi-finale de Coupe d’Europe contre un Chelsea renversant. Et une en championnat face à Hoffenheim, qui termine 3e. Cette dernière défaite a assuré un suspense important dans la lutte entre Wolfsburg et le Bayern mais ces dernières l’emportent finalement avec deux points d’avance.

Jérôme Flury
Photo : © FC Bayern Munich/ Twitter

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
P