vendredi, octobre 22, 2021

Lola Gallardo va-t-elle rester à l’Olympique Lyonnais ?

La gardienne espagnole Lola Gallardo, qui avait quitté l’Atletico où elle faisait face à une forte concurrence, a passé une saison compliquée dans le Rhône. L’arrivée de Christiane Endler à l’Olympique Lyonnais ne devrait pas arranger sa situation.

« Sarah Bouhaddi part aux Etats-Unis ! » Le contexte dans lequel Lola Gallardo a signé à l’OL au début de l’été 2020 était très particulier. L’iconique gardienne française Sarah Bouhaddi, titulaire indiscutable chez les championnes de France depuis des années était annoncée sur le départ. Et l’internationale espagnole était alors affichée comme la relève au poste.

En avril 2020, nous écrivions alors dans nos colonnes, « l’internationale de 26 ans, qui compte 30 sélections au compteur, triple championne d’Espagne avec son club de l’Atlético, souffre cette saison de la concurrence de Sari van Veenendal. (…) Même en sélection, Gallardo n’était que la suppléante de Sandra Panos au mondial. Son talent reste cependant indéniable et elle pourrait clairement être la titulaire au poste à Lyon. »

Barrée par Bouhaddi… puis par Endler ?

La titulaire ? Las. Sarah Bouhaddi a finalement rempilé au mois de juin, étant titulaire à 18 reprises en championnat cette saison. Ne laissant que des miettes à l’Espagnole, 3 matchs de D1 Arkema et 1 de Coupe de France. Or, les enjeux n’ont pas changé pour Lola Gallardo, qui a aujourd’hui 28 ans. La gardienne veut jouer le plus possible et être également titulaire en équipe nationale. La concurrence à ce poste avec Sandra Panos, la numéro 1 du Barça existe toujours.

À lire aussi : Endler, Bruun, Van de Donk signent à Lyon (officiel)

Or, si cette fois Sarah Bouhaddi est bien partie aux Etats-Unis jusqu’en décembre 2021, ce n’est pas pour autant que l’horizon s’éclaircit pour Lola Gallardo. L’arrivée de la chilienne Christiane Endler, meilleure gardienne du championnat, rebat les cartes. Difficile de voir l’ex-parisienne débuter sur le banc. Elle est certainement l’une des pièces maîtresses de l’opération reconquête lancée par Jean-Michel Aulas et l’une des premières recrues confirmées de cet été 2021 à Lyon.

Lola Gallardo doit certainement y penser. Sur le site Olympique-et-Lyonnais.com, Thomas Berthilier rapporte que « le journal Marca révèle que la joueuse aurait reçu plusieurs offres et notamment une de Séville, le club où elle a débuté son parcours professionnel en 2008. » Suffisant pour convaincre la portière, en quête de temps de jeu alors que l’Euro arrive l’été prochain ? Le FC Séville n’est actuellement que 9e de Liga cette saison.

Jérôme Flury
Photo : © EL Loko Foto/Wikimedia Commons

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P