mercredi, octobre 27, 2021

Bordeaux passe difficilement un premier obstacle en Ligue des championnes

Les joueuses de Bordeaux découvraient officiellement la Ligue des championnes ce 18 août face à Slovacko (victoire 2-1). L’équipe de Patrice Lair a écarté l’équipe tchèque sur la dernière action du match et rejouera dans trois jours.

Cette première sortie européenne fut loin d’être facile pour Bordeaux mais l’essentiel est là. Victorieuses face au FC Slovacko (2-1), les Bordelaises affronteront les suédoises de Kristianstads au tour suivant.

Face aux Tchèques, l’équipe française s’est montrée appliquée et concentrée, mais pas toujours inspirée. Sous la pluie et sur une pelouse grasse, les Bordelaises ne tardaient pas à effectuer de premières incursions. Le pressing est important, les Françaises jouaient assez haut sur le terrain et avaient la maîtrise du jeu. Les premières tentatives s’avéraient insuffisantes pour des défauts de finition, comme une frappe repoussée de Katja Snoeijs.

À lire aussi : Aidez-nous à médiatiser le football féminin à sa juste valeur

Face au FC Slovacko, qui a déjà repris son championnat, s’imposant 4-0 pour sa première rencontre, Bordeaux faisait preuve de rigueur. Plusieurs ballons longs étaient bien interceptés par la gardienne adverse (15e). Des occasions nettes se succédaient alors, la pression s’intensifiant sur les cages tchèques, grâce à des récupérations hautes. Anna Moorhouse, la gardienne bordelaise, reste peu inquiétée. Son homologue Barbora Ruzickova réalisait une sortie précieuse devant Claire Lavogez, sur un centre de Snoeijs (21e).

Inès Jaurena au bon endroit

L’ouverture du score, qui survient à la 37e minute, était plutôt logique. Barbora Ruzickova, décidément précieuse ce soir, effectuait d’abord une superbe parade sur une tentative à bout portant de Herrera. Mais le ballon était renvoyé directement dans les pieds de Jaurena qui marquait.

En seconde période, Bordeaux tentait évidemment de faire le break en seconde période mais avaient des difficultés à franchir la dernière ligne de défense. Les Tchèques jouaient crânement leur chance, Moorhouse était là pour sauver un coup-franc lointain mais dangereux à la 64e et les frayeurs allaient perdurer dans les derniers instants.

À lire aussi : Cinq choses à savoir sur Malia Berkely, nouvelle joueuse de Bordeaux

Sur un corner adverse à la 84e, la voix de Patrice Lair résonnait dans le stade. Et à la 93e minute de la partie, le match basculait, les Tchèques voyant le ballon franchir la ligne de but bordelaise, bien qu’Anna Moorhouse s’était emparé de celui-ci. 1-1 mais Bordeaux réagissait immédiatement ! Loin d’être sonnées, les coéquipières de Charlotte Bilbault pouvaient compter sur l’américaine Vanessa Gilles, d’une tête puissante, pour inscrire le but décisif sur l’une des dernières actions de la rencontre (2-1, 90+4).

Cette équipe de Bordeaux, qui alignait plusieurs recrues estivales dont Melissa Herrera et Melissa Gomes a ainsi gagné le droit de poursuivre cette nouvelle aventure. Rendez-vous dans trois jours !

Jérôme Flury
Photo © FCGB

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P