mardi, octobre 26, 2021

Liste des Bleues : Corinne Diacre explique ses choix

Questionnée en conférence de presse, la sélectionneure de l’équipe de France Corinne Diacre a donné des précisions concernant sa liste de 25 joueuses communiquée ce jeudi pour affronter la Grèce puis la Slovénie en matches qualificatifs pour le Mondial 2023. Elle a longuement, mais évasivement, abordé les non sélections d’Amandine Henry et Eugénie Le Sommer avant de parler de l’absence d’Estelle Cascarino et de l’incertitude autour de la venue d’Ella Palis, sortie sur blessure hier contre Wolfsburg.

Concernant l’absence d’Amandine Henry…

Amandine est une joueuse internationale. Elle fait partie du groupe élargi de 50 joueuses. Les deux joueuses (avec Eugénie Le Sommer, ndlr) ont été pré-listées comme d’habitude. J’essaye de garder un équilibre. C’est vrai que ça fait un petit moment qu’Amandine n’est pas venue avec nous pour diverses raisons. Mais elle a quand même été convoquée régulièrement en fin de saison dernière.

Aujourd’hui j’ai une certaine stabilité. On a fait de grosses performances sur les derniers rassemblements mis à part contre les États-Unis (défaite 2-0). Les victoires contre l’Angleterre et l’Allemagne restent probantes et on a vu des choses très intéressantes avec ce mélange de jeunesse et de joueuses très expérimentées qui font du bien à cette équipe.

« {Son niveau de jeu actuel} fait effectivement partie de mes réflexions mais c’est un ensemble. »

C’est une décision du moment, {Son niveau de jeu actuel} fait effectivement partie de mes réflexions mais c’est un ensemble. Amandine fait partie des internationales confirmées. Elle n’est pas dans la liste mais choisir c’est aussi renoncer.

… Et celle d’Eugénie Le Sommer

Le fait qu’elle soit aux États-Unis n’a pas du tout influencé mon choix. Je regarde ses matches comme ceux de toutes les étrangères. Pas forcément en direct mais en téléchargeant les matches deux jours après.

C’est un choix à un instant ‘t’. Vous savez très bien que la sélection d’aujourd’hui sera différente de celle du mois d’octobre. J’ai simplement décidé de rester sur la continuité de la fin de saison dernière en essayant d’allier du mieux possible des joueuses d’expérience et de la jeunesse.

« Je ne peux pas vous dire quelle sera la liste pour l’Euro, mais si ça devait être celle-ci, c’est pas mal quand même. Ça me conviendrait bien. »

On a un tel vivier avec nos joueuses qui ont fait la coupe du monde U20 en 2020 et qui arrivent à maturité. Il y a beaucoup de ces joueuses dans le groupe. Et on en surveille d’autres tous les week-end. Je ne peux pas vous dire quelle sera la liste pour l’Euro, mais si ça devait être celle-ci, c’est pas mal quand même. Ça me conviendrait bien.

Au sujet d’Estelle Cascarino

Je n’ai pris que sept défenseures, d’habitude on en prend huit, on double tous les postes. Mais là, vu les adversaires que l’on va rencontrer (Grèce le 17 septembre et Slovénie le 21 ndlr), j’ai préféré mettre plus d’atouts offensifs de mon côté plutôt que défensifs.

Sur la participation d’Ella Palis

Les nouvelles sont rassurantes de son côté (la Bordelaise est sortie sur blessure mercredi lors du barrages retour de C1 contre Wolfsburg ndlr) même si elle doit refaire un point médial ce midi. Le staff médical est plus sceptique quant à sa participation. On avisera dimanche ou lundi pour savoir si elle nous rejoint ou pas.

S’agissant du choix de Corinne Diacre d’élaborer une liste élargie

J’ai choisi un groupe élargi avec 25 joueuses car nous avons deux déplacements. Donc le groupe ne sera pas perturbé en cas de forfait pour X ou Y raison. Je ne devrais pas avoir besoin de rappeler une joueuse en cas de forfait.

Photo © FFF

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P