vendredi, septembre 17, 2021

D1 (J3) : le Paris FC déroule, l’ASSE perd gros, Guingamp se place

Lors de la 3e journée de D1, le Paris FC a facilement battu Reims (3-0), l’ASSE s’est incliné à domicile contre Issy (0-1), concurrent direct pour le maintien, et Guingamp a empoché sa première victoire de la saison en battant Montpellier (2-1).

Issy se paye Saint-Étienne dans le match de la peur

Les Vertes avaient entamé la saison par deux rencontres très difficiles à domicile contre Bordeaux et sur la pelouse de Lyon, deux des meilleures écuries de France et d’Europe. Si la première échéance avait été un franc succès (match nul 1-1), la deuxième avait tourné au vinaigre (défaite 0-6).

À lire aussi : Le classement de D1

Les promues démarraient véritablement leur championnat ce samedi avec un match très important qu’elles ont perdu face à un concurrent direct pour le maintien : Issy. Les Franciliennes ont frappé un grand coup en marquant tôt dans le match grâce à Roselord Borgella (24e) et en conservant le score. Les belles promesses vertes peinent à se concrétiser au classement.

Le Paris FC impressionne encore face à Reims

Le club de la capitale a confirmé son excellent début de saison en se défaisant tranquillement et avec la manière de Reims ce samedi (3-0). Voilà les Parisiennes en tête du championnat après trois journées en attendant les rencontres du PSG et de Lyon dimanche.

Thea Greboval, Clara Matéo et Daphne Corboz ont apposé leurs noms au tableau d’affichage et ont permis au Paris FC d’enchaîner une troisième victoire consécutive en autant de rencontres de D1. On a déjà hâte d’être à la prochaine journée pour voir ce que cette équipe va proposer face au PSG.

Guingamp tape Montpellier et lance sa saison

Le match nul obtenu par Guingamp la semaine dernière sur la pelouse de Reims (0-0) avait laissé un goût d’inachevé au club breton qui s’était retrouvé en supériorité numérique pendant près de 30 minutes. Les Guingampaises avaient manqué une belle occasion de lancer leur saison. Elles se sont rattrapées hier soir (vendredi) en tapant Montpellier (2-1) à la maison.

Pour les Sudistes, cette contre-performance marque un petit coup d’arrêt après la défaite encourageante face au PSG. Morgane Nicoli (70e) avait pourtant répondu au penalty de Margaux Le Mouel (21e) et pensait donner au moins un point à son équipe. C’était sans compter sur la défenseure Emmy Jézéquel qui allait frapper huit minutes plus tard.

Mickaël Duché
Photo © Paris FC 

Articles simillaires

- Advertisement -spot_img

ARTICLES LES PLUS LUS

P