mardi, octobre 26, 2021

L’équipe de France écrase la Grèce et lance sa saison

L’équipe de France a démarré sa saison et ses qualifications pour le Mondial 2023 ce vendredi en déroulant brillamment son football face à la Grèce (10-0).

Il n’y a pas eu l’ombre d’un début d’affrontement ce vendredi entre la Grèce et la France. Les Bleues ont survolé leur première sortie de l’année et leur premier match qualificatif pour le Mondial 2023 (10-0) comme rarement elles l’ont fait dans leur histoire, menant déjà par trois buts après 18 minutes puis 7-0 à la pause.

Les éternels insatisfaits souligneront la faiblesse des Hellénistes, il est vrai largement en deçà du haut niveau international. Il n’empêche que l’équipe de France vient d’infliger à la Grèce l’une des plus larges défaites de son histoire au terme d’un match plein lors duquel toutes les joueuses ont assuré.


6-0

Avant cette rencontre, la plus large défaite des Grecques en match officiel remontait au 13 septembre 2014 face à la Belgique lors des qualifications pour la Coupe du Monde 2015 (11-0).


Les trois attaquantes titulaires y sont allées de leur petit but : Amel Majri a ouvert le score (14e), Marie-Antoinette Katoto a planté son premier triplé en sélection et sa partenaire parisienne Kadidiatou Diani a également trompé Athanasia Moiraitou (38e). Les deux entrantes Viviane Asseyi et Kessya Bussy ont ensuite pris la relève, la première en marquant (65e) et la seconde en obtenant un penalty transformé par Wendie Renard en fin de match (92e).

Toletti et Karchaoui en mères noël

L’issue de la rencontre ne faisait guère de doute mais l’ampleur de la démonstration tricolore a de quoi donner le sourire. Les coéquipières de Renard, qui était toute heureuse de récupérer le brassard de capitaine pour la première fois depuis 2017, ont joué avec sérieux et qualité pendant 90 minutes.

À lire aussi : Le calendrier des Bleues

Sandie Toletti a une nouvelle foi marqué des points en distribuant un triplé de passes en première mi-temps. Sakina Karchaoui a fait mieux avec quatre galettes. Par ailleurs très en jambes, la Parisienne a conforté sa place de titulaire devant la Lyonnaise Perle Morroni. La prochaine rencontre contre la Slovénie mardi pourrait néanmoins donner l’occasion aux remplaçantes d’aujourd’hui de montrer ce dont elles sont capables.

Mickaël Duché
Photo © FFF

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P