mardi, octobre 26, 2021

« L’ambition d’aller en finale de l’Euro » pour Corinne Diacre

Dans un entretien accordé au journal l’Équipe ce vendredi, la sélectionneure des Bleues, Corinne Diacre, est revenue sur l’ambition de l’équipe de France à l’approche de l’Euro 2022.

Alors que l’équipe de France a réussi son entrée dans les qualifications au Mondial 2023 en septembre, c’est un autre rendez-vous qui attend les joueuses de Corinne Diacre dans quelques mois : l’Euro 2022. Initialement prévue du 7 juillet au 1er août 2021, la compétition a été reportée d’un an en raison de la pandémie de Covid-19. Une échéance importante pour les Bleues après la déception d’une élimination en quarts de finale en 2017 (défaite 1-0 contre l’Angleterre) et au même stade durant la Coupe du monde en 2019 face aux États-Unis (2-1). Dans un entretien accordé au journal l’Équipe ce vendredi, la patronne des Bleues est claire : l’objectif pour l’Euro 2022 est d’« aller en finale, et de si possible la gagner ».

Une évolution du management en vue de l’Euro

Avant d’évoquer l’échéance de l’Euro 2022, Corinne Diacre est revenue sur le dernier rassemblement de l’équipe de France et les victoires acquises face à la Grèce (10-0) et la Slovénie (3-2) : « C’était un bon rassemblement. L’état d’esprit existe depuis quelques mois. On est passées par tellement d’événements, de hauts de bas – plus de bas que de hauts – que ça forge tout le monde. Les filles sont de plus en plus naturelles. Sportivement, on s’en sort très bien. »

Cette nouvelle saison a été l’occasion pour la sélectionneure de se rapprocher des joueuses : « Il faut du temps pour construire les choses (…) Au fil de certaines discussions, j’ai senti que le recul que je prenais pour leur bien, elles ne le voyaient pas comme ça. Je voulais tellement les laisser tranquilles que je me suis certainement coupée d’elles à un moment. J’ai peut-être fait le premier pas, parce qu’il faut que quelqu’un le fasse. Ma mission est d’amener la France en finale de l’Euro »

À lire aussi : La victoire à l’arraché des Bleues face à la Slovénie en vidéo

Diacre souhaite un groupe rajeuni

À dix mois du début de la compétition européenne, Corinne Diacre a aussi évoqué les non-sélections d’Amandine Henry et Eugénie Le Sommer lors des derniers rassemblements. La technicienne évoque sa volonté de rajeunir son groupe pour préparer les prochaines échéances. « Il y a des joueuses que j’ai emmenées (à la Coupe du monde 2019, ndlr) qui pourraient me remercier. Parce qu’à ce moment-là, elles n’étaient plus forcément dans le coup. Ce qu’on a vécu à la Coupe du monde me conforte dans l’idée qu’il faut renouveler, par petites touches. La jeunesse nous booste, créé une émulation, personne ne se repose sur ses lauriers » a-t-elle expliqué.

Sur la question de son avenir à la tête des Bleues en cas de contre-performance, Corinne Diacre botte en touche : « Ce n’est pas moi qui ai la réponse à ça. Mon avenir, j’y penserai fin juillet, si je dois y penser fin juillet. »

Photo © Équipe de France

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P