mardi, octobre 26, 2021

L’OL sans problème à Häcken, le Bayern accroché par Benfica en Ligue des championnes

L’OL s’est imposé 3-0 sur le terrain du BK Häcken ce mardi en phase de groupe de la Ligue des championnes. Un match marqué par le grand retour d’Ada Hegerberg. Les Lyonnaises prennent seules la tête du groupe après le match nul du Bayern à Benfica (0-0).

Sous une pluie dense, l’OL n’a pas eu de difficultés à se défaire du BK Häcken ce mardi pour son premier match de la phase de groupe de cette Ligue des championnes. Melvine Malard, titulaire d’entrée sur le flanc gauche de l’attaque, a été très en vue. C’est elle qui se procurait les premières occasions et ouvrait logiquement la marque à la 10e minute. La buteuse était parfaitement servie à quelques mètres du but par Danielle Van de Donk, également précieuse. Les joueuses effectuaient alors un hommage à Amel Majri après ce premier but.

À lire aussi : Comment regarder la 1ère journée de la Ligue des champions 2021-2022 ?

Prises à la gorge, les Suédoises n’arrivaient pas à s’en sortir, malgré quelques escarmouches de Stina Blackstenius. Avec un pressing haut, les Lyonnaises récupéraient vite la balle. Blackstenius continuait à se montrer dangereuse, avec une bonne passe en retrait (18e), une autre attaque sur laquelle Buchanan devait s’employer (19e) mais surtout une superbe occasion à la 35e. Alors qu’elle avait passé Henry, alignée en défense centrale ce soir, l’attaquante suédoise n’était stoppée que par Endler, venue à sa rencontre.

L’OL attaquait fort sur la première période. Cascarino, puis Macario, tentaient leur chance (21e). Carpenter, comme à son habitude souvent aux avants-postes, s’y essayait aussi. Et juste avant la pause, c’est Bruun qui trouvait la barre sur un tir.

Un début de deuxième mi-temps canon

Peut-être déçues de ne pas avoir fait le break, les Lyonnaises l’obtenaient dès le début de la seconde période. C’est l’inévitable Macario qui était là pour reprendre un ballon très mal dégagé par la défense (47e, 2-0). L’OL n’avait plus qu’à gérer tranquillement sa seconde période mais s’offrait un succès plus large encore.

À la 53e, sur un corner, Larsen surgissait au premier poteau mais marquait contre son camp. Le BK Häcken a bien tenté de sauver l’honneur, comme sur un coup franc lointain à la 68e ou une nouvelle offensive de Blackstenius à la 73e, mais Lyon tenait bon. Le grand événement du dernier quart d’heure était l’entrée en jeu d’Ada Hegerberg, 21 mois après. L’OL, qui a tiré 22 fois au but ce soir, débute parfaitement sa campagne européenne.

Le Bayern tenu en échec à Benfica
Un peu plus tard dans la soirée, le Bayern Munich n’a pu faire mieux qu’un match nul et vierge sur la pelouse de Benfica (0-0). Les demi-finalistes de la dernière édition ont donc lâché deux précieux points à la surprise générale malgré une nette domination (65% de possession, 16 tirs à 7). Ce résultat fait les affaires de l’OL dans la course à la qualification et à la première place : Les Fenottes prennent déjà les commandes du groupe D avant de recevoir Benfica jeudi prochain.

Jérôme Flury
Photo © OL

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P