mardi, octobre 26, 2021

Des joueuses d’Osasuna menacées de viol pendant un match

Les joueuses de l’équipe B de la section féminine d’Osasuna ont été menacées de viol pendant un match sur la pelouse de Nueva Montaña samedi.

« Je vais t’emmener dans les vestiaires et te violer » « Je vais te violer toi et toute ton équipe » « Je peux voir ton string » « Soulève ton maillot et montre-moi tes seins et ton cul ». Karolina Sarasua Garcia, jeune attaquante de l’équipe B d’Osasuna, a listé et publié toutes les menaces dont elle et son équipe ont été victimes samedi dernier lors d’un match en Espagne.

La rencontre opposait donc la deuxième équipe de la section féminine d’Osasuna à celle de Nueva Montaña, un quartier de Santander. Un groupe de jeune garçon a proféré des insultes d’une violence inouïe pendant toute la rencontre à l’égard des visiteuses qui l’ont tout de même emporté assez largement (5-0).

À lire aussi : Lisa De Vanna dénonce des abus sexuels dans le football féminin australien

À la fin du match, Garcia les a écrites sur une feuille en papier avant de les publier sur Instagram pour dénoncer ces agissements inacceptables. « Je suis la numéro 9 d’Osasuna Nacional et voici tout ce que j’ai reçu pendant les 90 minutes du match », a-t-elle écrit sur le bout de papier.

De nombreux messages de soutien

La joueuse de 17 ans et ses coéquipières ont reçu plusieurs messages de soutien dont celui de la Barcelonaise Alexia Putellas : « Bon sang, c’est plus que lamentable. Nous devrions tous faire ce qui est en notre pouvoir pour que cela ne se reproduise plus, ni dans le sport ni ailleurs. C’est très sérieux. Tout mon soutien à ces joueuses qui ont dû subir une telle situation en jouant un match ».

Karolina Sarasua Garcia s’est montrée particulièrement touchée par les réactions des grandes stars du football féminin : « Merci beaucoup à chacun d’entre vous d’avoir pris le temps de me soutenir, moi et mon équipe. Nous sommes reconnaissants et espérons que ce que nous avons vécu n’arrivera jamais à personne d’autre ». 

Nueva Montaña réagit

Selon So Foot, le club de Nueva Montaña n’est pas resté sans réagir et a immédiatement collaboré avec Osasuna, son président ayant fourni des images de vidéosurveillance à la police afin que les auteurs de ces menaces de viol puissent être identifiés.

À lire aussi : L’ex sélectionneur du Venezuela accusé d’abus sexuels par ses anciennes joueuses

Mickaël Duché
Photo © Osasuna

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P