lundi, décembre 6, 2021

Ada Hegerberg juge les primes pour l’Euro féminin 2022 insuffisantes

L’attaquante norvégienne de l’OL, Ada Hegerberg, n’est pas vraiment satisfaite par le montant de 16 millions d’euros annoncé par l’UEFA pour l’Euro féminin 2022.

Sur le papier, les seize nations engagées pour l’Euro 2022 – dont la France – ont de quoi se réjouir. L’UEFA va doubler les primes versées lors de la compétition organisée en Angleterre par rapport à sa précédente édition (2017). Les participants vont ainsi se partager un gâteau de 16 millions d’euros. En plus de cette somme, l’UEFA a prévu une assiette de 4,5 millions d’euros pour « récompenser les clubs européens libérant des joueuses pour la phase finale de l’Euro féminin 2022 et pour leur contribution au succès de l’événement. »

À lire aussi : Les Américaines obtiennent l’égalité salariale en sélection

Dans la pratique, ces sommes avancées n’ont pas eu l’heur de satisfaire toutes les actrices du foot féminin. À commencer par l’entraîneure de Chelsea Emma Hayes qui considère que « c’est très loin des montants nécessaires. » Jamais très loin lorsqu’il s’agit de défendre la cause des femmes et a fortiori celle des footballeuses, Ada Hegerberg lui a immédiatement emboité le pas.

« Nous ne sommes pas dans une position où nous devrions être reconnaissantes pour ce qui nous est donné. »

Pour la Ballon d’Or 2018, la première de l’histoire, « Emma Hayes a tout à fait raison. Je ne suis qu’une joueuse est mon travail est d’être performante sur le terrain. Mais c’est important pour moi de dire que nous ne sommes pas dans une position où nous devrions être reconnaissantes pour ce qui nous est donné », a-t-elle exprimé à Press Association (PA).

Pas à la hauteur des attentes

L’attaquante norvégienne, quintuple vainqueure de la Ligue des championnes avec l’OL, sous-entend que les dotations prévues par l’instance européenne ne sont pas à la hauteur des attentes. « Je sais que sans performance, rien ne vient, mais cela ne signifie pas que vous devez être reconnaissante. Certaines choses devraient être un strict minimum. »

À lire aussi : Le tirage au sort de l’Euro 2022 prévu le 28 octobre

La comparaison entre l’Euro Féminin 2022 et l’Euro masculin 2021 est édifiante. Cet été, à l’occasion du sacre de la Nazionale, les 24 pays se sont partagés environ 371 millions d’euros.

Mickaël Duché
Photo © Damien LG – OL

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P