lundi, décembre 6, 2021

Corinne Diacre (France) ne pense pas « effectuer une rotation » face au Kazakhstan

La sélectionneure de l’équipe de France, Corinne Diacre, prévient que la rencontre de mardi au Kazakhstan ne sera ni un match amical ni une partie de plaisir.

Corinne Diacre en conférence de presse avant le match de l’équipe de France au Kazakhstan ce mardi (17h) en qualifications pour le Mondial 2023 : « Demain (mardi) ce n’est pas un match amical, donc effectuer une rotation, ce n’est pas dans mon état d’esprit. On a un match officiel même si c’est le Kazakhstan, même si ça peut paraître facile sur le papier. À nous de rendre le match facile. Ce sont des athlètes de haut niveau, elles sont capables d’enchaîner deux matches à 72 heures d’écart même avec sept heures de décalage horaire. »

À lire aussi : À quelle heure et sur quelle chaîne regarder le match face au Kazakhstan ?

Sur le déplacement au Kazakhstan en 2020 (3-0)

« Je me souviens d’une ouverture du score un peu tardive. On aime bien démarrer fort dans le premier quart d’heure, là on n’avait pas les jambes. On a changé notre organisation d’ailleurs, par rapport à cette première expérience du Kazakhstan. On verra demain si la deuxième formule est meilleure. On a modifié notre transport, la logistique, on est parti plus tard. Par ailleurs, on est sur les horaires de France, on s’entraîne à l’heure du match. »

À lire aussi : Sandie Toletti, une deuxième vie et un nouveau statut chez les Bleues

Sur le match de mardi

« C’est un déplacement, le plus lointain de notre poule. Il faut s’adapter. On a voyagé dans de très bonnes conditions. La pelouse est ce qu’elle est. On savait que ce serait un terrain artificiel. On va prendre des repères ce (lundi) soir. On s’est déjà entraîné sur synthétique à Clairefontaine, hier (dimanche). »

À lire aussi : Grace Geyoro forfait avec l’équipe de France contre le Kazakhstan

Sur le fait de jouer sur synthétique

« Je ne suis ni médecin, ni kiné, je suis entraîneure. On doit s’adapter. Certaines de nos joueuses évoluent sur synthétique dans le Championnat de France, elles ne seront pas perturbées. Le ballon va aller un peu plus vite, on n’aura pas le droit aux erreurs techniques. Je suis plutôt satisfaite de ce côté-là. »

À lire aussi : Le festival offensif des Bleues face à l’Estonie en vidéo

Avec AFP
Photo © FFF

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P