lundi, décembre 6, 2021

D1 (J7) : L’OL et le PSG enchaînent avant de se retrouver

Vainqueurs de Soyaux (6-1) et Dijon (3-0) ce dimanche, l’OL et le PSG continuent leur sans-faute en tête de la D1, avant de se rencontrer lors de la prochaine journée, le 14 novembre.

La bataille en tête de la D1 se poursuit. Après l’écrasante victoire du Paris FC (5-0) ce samedi, l’OL et le PSG se sont respectivement imposés face à Soyaux (6-1) et Dijon (3-0). Lyonnaises et Parisiennes se retrouveront le 14 novembre (21h), pour un choc décisif.

Soyaux – OL (1-6)

Privée d’Amel Majri, de Wendie Renard et de Damaris Egurrola blessées, Sonia Bompastor avait décidé de faire tourner son effectif pour affronter Soyaux ce dimanche. Malgré ce turnover (première apparition de la gardienne suédoise Emma Holmgren et les titularisations de Janice Cayman et Alice Sombath) les Lyonnais ont rapidement pris l’avantage grâce à une frappe en pleine lucarne de Catarina Macario (5e).

L’égalisation de Soyaux dans la foulée (6e) n’a pas fait douter les joueuses de l’OL. Et en particulier, Signe Bruun. Après avoir inscrit un quintuplé avec le Danemark, l’attaquante lyonnaise s’est offert un doublé de la tête (13e, 39e). Entre temps, l’internationale belge Janice Cayman avait permis à l’OL de tripler la mise en poussant le ballon au fond des filets suite à un cafouillage dans la surface charentaise (30e).

À lire aussi : L’affiche OL-PSG en prime time sur Canal +

Entrée à l’heure de jeu (61e), l’inarrêtable Melvine Malard s’est invitée au festival offensif en seconde mi-temps. Tout comme sa coéquipière Griedge Mbock, qui s’est imposée dans la surface d’un joli coup de tête sur un corner de Selma Bacha (76e). Lyon, toujours à égalité avec le PSG, reste leader à la faveur d’une meilleure différence de buts.

Dijon – PSG (0-3)

Privé de sa capitaine Grace Geyoro (opérée des dents de sagesse cette semaine), le PSG s’est plus difficilement défait de Dijon. Soutenues par un public venu en nombre, près de 3 000 supporters, les joueuses de Yannick Chandioux se sont même procurées la première grosse occasion du match par l’intermédiaire de Desire Oparanozie.

Mais sa frappe a été repoussée par la gardienne parisienne Barbora Votíková (22e). Réponse immédiate du PSG, qui a ouvert le score grâce à un coup de tête de Kadidiatou Diani sur un centre de Sandy Baltimore (25e). L’attaquante parisienne inscrit au passage son troisième but de la saison.

Dans une seconde mi-temps plus rythmée, la solution est venue de la vitesse de Baltimore. Après un bon travail côté droit, elle a réussi à faire le break suite à un centre contré par la défenseure dijonnaise Léna Goetsch (58e). Avant d’adresser un bon ballon à l’entrée de la surface pour Marie-Antoinette Katoto (60e).

En fin de match, l’internationale allemande Sara Däbritz a manqué un penalty, obtenu par Ramona Bachmann. Un nouveau sans-faute, sans encaisser de but, pour le PSG. De bon augure avant de recevoir le Real Madrid en Ligue des championnes, et de se déplacer à Lyon, le 14 novembre prochain.

Clément Gauvin
Photo © OL

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P