lundi, décembre 6, 2021

US Orléans : Les joueuses bloquées au Soudan de retour

Retenues au Soudan durant 10 jours, les cinq joueuses de l’US Orléans ainsi que leur entraineur ont repris l’entrainement collectif ce mardi et préparent le prochain match de championnat face à l’USO Lens ce samedi (18h).

Elles ont repris l’entraînement seulement trois jours après avoir été évacuées du Soudan. Bloqués à Khartoum, la capitale du pays après un coup d’état il y a dix jours, les cinq joueuses de l’US Orléans, Amira Ould Braham, Wissem Bouzid, Lydia Belkacemi, Sarah Boudaoud et Chloé N’Gazi et leur entraîneur Farid Kebsi ont pris part à la séance d’entraînement mardi au stade de la Source (Orléans). Tous avaient été évacués par un avion direction Alger samedi soir, avant de revenir en France dans la foulée dimanche.

À lire aussi : Sarah Boudaoud et la sélection algérienne « en sécurité » à l’hôtel après un coup d’État au Soudan

Interrogé par France Bleu, l’entraîneur Farid Kebsi raconte : « Les joueuses qui étaient là-bas ont vécu dix jours ensemble, 24 heures sur 24, dans des conditions de doute, donc cela renforce les liens. Et les joueuses qui étaient ici étaient forcément inquiètes pour leurs copines. Mais voilà aujourd’hui on se remet au travail c’est quelque chose qui maintenant fait partie du passé ».

Avec un effectif désormais au complet, l’US Orléans prépare la réception de l’USO-Lens, au stade de la Source, ce samedi 6 novembre (18 heures).

Photo © US Orléans

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P