lundi, décembre 6, 2021

L’OL renverse difficilement le Bayern Munich en C1, Benfica chute à domicile

L’OL est difficilement venu à bout du Bayern Munich ce mercredi (2-1) au Groupama Stadium à l’occasion du troisième match de poules de la C1. Les Lyonnaises consolident plus que jamais leur place de leader.

Leader de son groupe de Ligue des champions féminine après deux succès cinglants face à Hackën (3-0) et Benfica (5-0), l’OL avait son premier test avec la réception du Bayern Munich ce mercredi. Un choc européen avant de retrouver le PSG pour l’affiche de la D1 ce dimanche. Menées à la mi-temps, les Lyonnaises sont parvenues à renverser les Munichoises en seconde période grâce à un but en fin de match (2-1).

Le Bayern suprend l’OL d’entrée

Privée de Wendie Renard et Selma Bacha (blessées), l’entraîneure de l’OL Sonia Bompastor avait décidé de réorganiser tactiquement son équipe, passant d’un habituel 4-3-3 à un 3-5-2. Amandine Henry et Janice Cayman prenaient place en défense centrale. Dans un début de match équilibré, les Lyonnaises se sont fait surprendre suite à un corner munichois de Simon, dévié malencontreusement dans son propre but par Kadeisha Buchanan (25e). Si la réaction de l’OL a été immédiate, les frappes de Catarina Macario et Danielle van De Donk (40e) n’ont pas été assez dangereuses pour tromper la vigilance de la gardienne adverse. L’OL se retrouvait alors mené à la mi-temps pour la première fois de la saison.

Cayman et Henry, les choix gagnants

En seconde période, les Lyonnaises sont revenues des vestiaires avec plus d’envie et d’intention dans le jeu. État d’esprit rapidement gagnant. Suite à une frappe contrée par l’ancienne Lyonnaise Saki Kumagai, la défenseure belge Janice Cayman est parvenue à se jeter dans les six mètres pour propulser le ballon dans la cage allemande (50e). Celle qui profite de la blessure de Selma Bacha, pour grappiller du temps de jeu, a inscrit son premier but dans la compétition.

À lire aussi : Sonia Bompastor (OL) : « Il faudra être à un très bon niveau » face au Bayern

Soucieuse de voir son équipe davantage maître du ballon et plus dangereuse offensivement, Sonia Bompastor a choisi de faire entrer en jeu Ada Hegerberg et Griedge Mbock (61e). Repositionnant ainsi Amandine Henry à son poste de prédilection au milieu de terrain. Avec ces ajustements tactiques, les entrées de Signe Bruun et Emelyne Laurent (75e) et la présence sur le terrain de la meilleure buteuse de l’Histoire de la compétition (53 buts), les Lyonnaises ont poussé le Bayern Munich à se dévoiler.

À lire aussi : Le FC Barcelone et Arsenal déroulent en C1

Le combat tactique et physique a tourné à l’avantage des Fenottes dans les dernières minutes du match grâce au but de la tête d’Amandine Henry (86e). Ce résultat permet à l’OL de conforter son avance en tête du groupe D (5 points) sur le Bayern, en attentant le match retour le 17 novembre. En Allemagne, les Françaises auront l’occasion d’assurer leur billet pour les quarts de finale de la compétition.

Le BK Hackën fait chuter Benfica à domicile (1-0)

Dans le second match du groupe D, le Benfica s’est incliné à domicile face au BK Häcken ce mercredi (1-0). Les Portugaises, qui avaient réalisé un exploit lors du match nul face au Bayern Munich (0-0), sont les grandes perdantes de la soirée. Avec cette défaite, elles se retrouvent dernière de la poule. À l’inverse, les Suédoises du BK Häcken grimpent à la troisième place, à seulement un point du Bayern Munich, et se relancent totalement dans la course à la qualification.

Clément Gauvin
Photo © OL

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P