lundi, décembre 6, 2021

PSG : Aminata Diallo en garde à vue après l’agression de Kheira Hamraoui

Selon le journal l’Équipe, la milieu de terrain du PSG Aminata Diallo a été interpellée mercredi matin à son domicile, elle serait entendue suite à l’agression le 4 novembre, en pleine rue, de sa coéquipière Kheira Hamraoui.

Lendemain de victoire tourmenté pour le PSG. Selon le journal l’Équipe, la milieu de terrain parisienne Aminata Diallo, titulaire lors de la victoire face au Real Madrid ce mardi (4-0) en Ligue des champions féminine, a été arrêtée ce mercredi 10 novembre par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Versailles. Elle est entendue après la violente agression commise contre sa coéquipière Kheira Hamraoui, le 4 novembre.

Ce soir-là, après avoir été conviée à un dîner organisé par le PSG dans un restaurant du bois de Boulogne (Paris), Kheira Hamraoui serait rentrée à son domicile en compagnie de deux de ses coéquipières parisiennes dont la milieu de terrain Aminata Diallo.

Hamraoui agressée à coups de barre de fer

« Vers 22h30, arrivée près de chez elle, alors qu’elle se trouvait toujours en voiture, conduite par Aminata Diallo, elle a vu surgir deux inconnus, le visage masqué par des cagoules », confie un proche de la victime au journal l’Équipe. Extraite du véhicule de force, Kheira Hamraoui aurait été violemment frappée à plusieurs reprises au niveau des bras et des jambes avec une barre de fer.

Conduite à l’hôpital de Poissy après cette agression, l’ancienne joueuse du FC Barcelone s’est vue poser « plusieurs points de suture aux jambes et aux mains » explique cette même personne à l’Équipe. Des blessures corporelles qui expliqueraient pourquoi l’internationale française n’a pas pris part, ce mardi, à la rencontre de Ligue des champions contre le Real Madrid (4-0) au Parc des Princes.

À lire aussi : « Le Real Madrid était une préparation pour Lyon » selon Didier Ollé-Nicolle (PSG)

Plusieurs joueuses du PSG sous protection

Titularisée face au Real Madrid, Aminata Diallo été placée en garde à vue, ce mercredi, dans le cadre d’une enquête en flagrance sur l’agression. Les enquêteurs cherchent à savoir si elle aurait pu éventuellement avoir un rôle dans cette affaire. « Cette agression n’a rien de crapuleux puisque rien n’a été dérobé aux deux jeunes femmes qui se trouvaient dans cette voiture au moment des faits, note un observateur. L’un des agresseurs s’est acharné sur Kheira Hamraoui, au niveau de ses jambes, comme s’il voulait l’empêcher d’exercer son métier pour un moment. La piste d’une rivalité interne au sein du PSG est notamment explorée », détaille l’Équipe.

Face à cette nouvelle, le PSG a publié un communiqué : « Le Paris Saint-Germain prend acte de la mise en garde à vue ce matin d’Aminata Diallo par le SRPJ de Versailles dans le cadre de la procédure ouverte suite à une agression jeudi soir dernier à l’encontre de joueuses du Club. Le Paris Saint-Germain condamne avec la plus grande fermeté les violences commises. Depuis jeudi 4 novembre au soir, le Club a pris toutes les dispositions nécessaires pour garantir la santé, le bien-être et la sécurité de ses joueuses. Le Paris Saint-Germain collabore avec le SRPJ de Versailles pour faire toute la lumière sur les faits. Le Club est attentif au déroulement de la procédure et étudiera les suites à y donner. »

Toujours selon le journal l’Équipe, plusieurs joueuses du PSG font désormais l’objet d’une surveillance rapprochée par une société de sécurité privée depuis cette agression.

Clément Gauvin
Photo © Laura Pestel – PSG

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P