lundi, décembre 6, 2021

Bordeaux triomphe du Paris FC et relance la course à la troisième place en D1

En régnant en maitre sur la pelouse du Paris FC ce vendredi (3-1), Bordeaux a réduit l’écart au classement de la D1 et revient dans la course à la Ligue des championnes.

Le grand rendez-vous de la première partie de saison n’aura peut-être pas lieu ce week-end, le PSG ayant demandé le report de la rencontre face à l’OL prévue dimanche (21h) à cause de l’affaire Hamraoui. Mais le calendrier de la D1 avait programmé un autre affrontement au sommet en ouverture de la huitième journée. Il n’était pas question de course au titre mais de ruée vers la troisième place et la qualification en Ligue des championnes.

À lire aussi : Le classement de D1

Et Bordeaux vient de rendre un grand service à tous les férus de suspense et plus généralement à l’intérêt de ce championnat en s’imposant sur la pelouse du Paris FC ce vendredi soir (3-1). Les dynamiques des deux équipes laissaient pourtant craindre une issue totalement différente et un résultat qui aurait pu définitivement sonner la fin de la récréation.

Une domination sans partage

Le PFC compilait 18 points après sept journées, et seul le PSG était parvenu à lui en faire perdre. Bordeaux n’en avait que dix après ses déboires face à l’ASSE (1-1), Fleury (1-2) et surtout Reims (2-5). Ce vendredi, les Girondines ont rappelé qu’elles ont amplement mérité leur troisième place acquise la saison passée et que les deux rencontres face à Wolfsburg en barrages de la C1 (2-3 puis 3-2) n’étaient pas des promesses sans lendemain.

Elles ont rapidement ouvert le score par Vanessa Gilles qui a repris un corner d’Ève Périsset d’une tête puissante (4e). Et elles ont rapidement fait le break grâce à Mélissa Gomes sur une passe de Katja Snoeijs (22e). Ultra dominatrices en première période avec une myriade d’occasions à la clé, les Marines et Blancs se sont même retrouvées en supériorité numérique après le deuxième jaune reçu par Oriane Jean-François (51e).

Le PFC finit fort

Alors qu’elles semblaient sans solution, les Parisiennes ont trouvé les ressources pour revenir à un souffle grâce au sixième but de la saison de Clara Matéo (76e) qui est la deuxième meilleure finisseuse de la D1 derrière Marie-Antoinette Katoto (8). L’internationale française a profité d’une passe de l’entrante Mathilde Bourdieu pour effacer Mylène Chavas et marquer dans le but vide.

Les joueuses de Sandrine Soubeyrand ont fini très fort mais elles partaient de trop loin et elles ont même encaissé un troisième pion tardif par l’excellente Périsset (90e+5). Elles pourront capitaliser sur ce sursaut d’orgueil et cette hausse de niveau pour construire la suite de leur saison et aller chercher la Coupe d’Europe. Elles conservent malgré tout un matelas confortable de cinq points sur le FCGB.

Mickaël Duché
Photo © FCGB

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P