lundi, décembre 6, 2021

La demande de report entre l’OL et le PSG, loin d’être une première

Le choc Olympique Lyonnais – Paris Saint-Germain s’est bien tenu ce dimanche 14 novembre 2021 même si le club parisien aurait souhaité un report. Une telle demande est fréquente depuis deux ans dans cette affiche.

Cela devient presque une habitude. Même si le contexte qui a entouré la dernière demande de report d’une rencontre opposant PSG et OL féminin paraissait ubuesque. Cet affrontement est le plus attendu du championnat de France de football. Et très régulièrement, la tension monte les jours précédant cette sorte de « finale » de D1 Arkema. Et le match se retrouve parfois sous la demande d’un report. Quelques antécédents.

Février 2020 : une coupure internationale qui tombe mal

L’Olympique lyonnais, vainqueur 1-0 à l’aller, s’inquiète. Le match retour face au PSG est prévu au 14 mars 2020. Le multiple champion de France en titre annonce le 24 février demander un report, car plusieurs de ses internationales seraient à peine rentrées. Le PSG s’y oppose, la Fédération aussi. L’OL saisit le Comité national olympique. L’enjeu sportif est énorme puisque trois points séparent les deux clubs. Mais une pandémie mondiale balaye tout cela et la rencontre n’a pas lieu du tout.

12 mars 2021 : Cas de Covid à Paris…

C’est le choc de la 16e journée de D1 Arkema et encore une fois, l’enjeu sportif est énorme tant l’écart semble se resserrer d’année en année entre les deux formations. Les Parisiennes ont d’ailleurs gagné à l’aller et ce match ressemble plus que jamais à la finale du championnat. Mais le 12 mars 2021, le match est reporté pour cas de covid au sein du club de la capitale. Il se tiendra finalement le 30 mai 2021. Le score de 0-0 offre alors quasiment le titre au PSG, que l’équipe obtiendra quelques jours plus tard, lors de l’ultime journée de la saison.

…29 mars 2021 : Cas de Covid à l’OL

Décidément, Parisiennes et Lyonnaises se croisent… Ou plutôt pourraient se croiser très souvent. Les deux équipes, qui n’ont pas pu croiser le fer en championnat, se sont fait face en quart de finale aller de la Ligue des championnes. Et cette fois encore, c’est l’équipe qui a gagné la première manche sur le terrain, l’OL ici (1-0), qui se voit contrainte de demander un report pour cas de covid. Report accepté mais qui ne sera pas bénéfique aux Lyonnaises. Elles s’inclinent 1-2 au Groupama Stadium le 18 avril 2021. Le PSG sort l’OL de la scène européenne. Et Sonia Bompastor remplace Jean-Luc Vasseur sur le banc.

14 novembre 2021 : Un contexte inédit et terrible

Début novembre 2021, le quotidien L’Equipe révèle une affaire surprenante concernant l’équipe féminine du PSG. La milieu de terrain Kheira Hamraoui a été agressée et une autre joueuse, Aminata Diallo, se retrouve en garde à vue. L’ambiance devient « sombre » au sein du club. Et malheureusement, cet épisode intervient… à quelques jours du match aller face à l’OL dans ce championnat de D1. Les deux équipes étant évidemment à égalité de points, n’ayant aligné que des victoires depuis le début de la saison. Le PSG demande un report en dernière minute. La FFF refuse. Auriez-vous été favorables à une reprogrammation ?

Jérôme Flury
Photo © Laura Pestel

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P