lundi, décembre 6, 2021

Le Bayern Munich bat l’OL grâce à Kumagai, Benfica se relance en Suède

Les Allemandes du Bayern Munich ont battu l’Olympique Lyonnais (1-0) dans cette 4e journée de ligue des champions grâce à un but de Saki Kumagai. L’OL reste en tête du groupe malgré ce faux-pas.

Qu’il a fallu être patient ce 17 novembre pour ce match de la 4e journée de Ligue des Championnes. Entre un OL déjà proche de la qualification et un Bayern Munich qui jouait gros à domicile, le match a mis du temps à s’animer. L’ouverture du score n’est survenue qu’à la 69e minute, signée par les locales, qui l’ont finalement emporté 1-0.

Cette Ligue des championnes nouvelle version, avec phase de groupe au menu, offre de belles oppositions, c’est indéniable. Ce Bayern Munich – Olympique Lyonnais n’y faisait pas exception et la rencontre s’annonçait serrée après la courte victoire de l’OL dans les derniers instants (2-1) lors de la 3e journée. Tout est parti cependant rapidement, avec une sortie d’Endler sur Viviane Asseyi en tout début de partie.

Hegerberg et M’Bock titulaires, l’OL muet

Mais la première mi-temps s’est avérée être un long round d’observation. La défense allemande était appliquée, rigoureuse. Les Bavaroises affichant 4 points au classement, comme Benfica, qui venait de battre Hacken. Les Lyonnaises étaient plus tranquilles et Ada Hegerberg effectuait sa première titularisation, ainsi que Griedge M’Bock.

À la 30e minute, une bonne séquence lyonnaise avec un coup-franc de Bacha repris par Henry au second poteau, finissait en corner. Et dans la foulée, se transformait en une offensive dangereuse pour le Bayern. Seule Carpenter était présente pour stopper l’action. L’information la plus importante de cette première période était la blessure de Damaris, sortie sur civière et remplacée par Delphine Cascarino dès la 37e.

À lire aussi : Le Barça corrige encore Hoffenheim en Ligue des championnes

Les lyonnaises terminaient fort ces 45 premières minutes et le temps additionnel long de 6 minutes, avec entre autres, un premier tir cadré. Perle Morroni, pas attaquée à 25m, tentait sa chance, c’était arrêté (45+6’). Le match repartait sur un faux-rythme après la mi-temps.

L’OL semblait maîtriser la partie sans forcer. Peu d’occasions étaient à signaler, si ce n’est un gâché de Macario sur un bon travail de Cascarino. Servie seule dans l’axe, elle frappait sur la gardienne, qui avait bien anticipé (59e).

Les Françaises avaient peut-être laissé passer leur chance. Peu après, c’était un superbe centre de Buhl qu’Endler repoussait(62e). Les Allemandes attaquent de plus belle avec Schuller. Puis Magull cadrait à la 66e.

Malard, Bruun, Laurent et Cascarino n’ont pas suffit

Sonia Bompastor faisait entrer Melvine Malard à la place d’Ada Hegerberg. Mais quelques instants plus tard, le Bayern ouvrait la marque. Saki Kumagai, fautive à l’aller, plaçait une très belle tête sur un corner de Simon (1-0, 69e). L’OL payait cash son manque d’inspiration offensif ce 17 novembre.

Trop de pertes de balles et d’imprécisions empêchaient l’équipe de recoller au score malgré les entrées de Bruun et Laurent. Cascarino tirait encore à côté dans le temps additionnel et l’arbitre sifflait après un gros cafouillage sur un corner pour les joueuses du Rhône.

Après avoir déroulé trois jours auparavant en championnat face au rival parisien (6-1), l’Olympique Lyonnais subit sa première défaite de la saison en match officiel. Une piqûre de rappel. C’est une victoire méritée pour les Bavaroises qui ont fait le dos rond et ont su attendre le bon moment. Elles auraient même sans doute pu en mettre un autre en fin de partie. Les deux équipes pourraient se retrouver plus tard dans la compétition peut-être…

Le Benfica revit dans le groupe D (2-1)

C’est au bout du suspense, dans un match disputé face au BK Häcken, que les joueuses de Benfica ont scellé leur première victoire de la saison en Ligue des championnes (2-1). Après avoir tenu en échec le Bayern Munich (0-0), mais perdu face à l’OL (5-0) et le BK Häcken à l’aller (1-0), les Aigles de Lisbonne ont donné à leur pays ce mercredi le premier triomphe d’une équipe portugaise en phase de groupes de la Ligue des champions féminine. Cloé Lacasse (3e) et Catarina Amado (90+1e) ont été les héroïnes de la rencontre, relançant Benfica dans la course à la qualification.

Jérôme Flury
Photo © OL

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P