lundi, décembre 6, 2021

Liste des Bleues : Corinne Diacre explique ses choix

Corinne Diacre a répondu aux questions de la presse concernant sa liste de 23 joueuses pour le dernier rassemblement des Bleues en 2021 et les matches qualificatifs pour le Mondial 2023 face au Kazakhstan et au Pays de Galles.

Sur le retour de Griedge Mbock et l’absence de Wendie Renard :

Griedge Mbock joue et elle a l’air d’être en bonne forme. Donc c’était le bon moment. D’autant plus que Wendie Renard est toujours absente. On va avoir besoin d’elle sur ces deux matches. Et surtout, elle est en forme et c’est plutôt bien pour nous.

Concernant Wendie Renard : Elle va mieux mais elle n’est pas encore apte à reprendre la compétition. Le problème de Wendie est qu’elle a rechuté. Et quand on rechute sur un problème musculaire ça demande plus de temps. L’essentiel est qu’elle soit en pleine forme pour la fin de saison et l’été prochain.

Sur les non sélections de Selma Bacha et Eugénie Le Sommer :

Je suis dans la construction d’un groupe. Je recherche toujours l’équilibre entre expérience et renouvellement. Selma Bacha fait partie des joueuses que je suis mais j’ai décidé de faire confiance au groupe que je sélectionne depuis un petit moment même s’il y a des mouvements avec certaines jeunes. Il en manque un peu pour que certaines intègrent la sélection. Je n’ai pas voulu changer trop de choses pour ce dernier rassemblement.

Quant à Eugénie Le Sommer, ma liste élargie de joueuses que je supervise est très large et je fais des choix avec un groupe réduit. Si je pouvais prendre 30 joueuses je le ferais… Eugénie fait partie du groupe élargi. Je construis quelque chose et je me laisse du temps. Surtout, ce groupe donne satisfaction avec quatre victoires en quatre matches de qualification pour le Mondial 2023.

Corinne Diacre Sur le retour de Clara Matéo :

Clara enchaîne les bonnes performances. Le Paris FC est très bien classé malgré le léger accroc contre les Girondines de Bordeaux (défaite 2-3), le club enchaîne les bonnes performances et Clara Matéo y est pour beaucoup. Je souhaitais la voir avec nous en lieu et place de Kessya Bussy qui a encore besoin de travailler.

Photo © FFF

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P