Ann-Katrin Berger (Chelsea) de nouveau atteinte d’un cancer

AnnKatrin Berger, gardienne de l’Allemagne et de Chelsea, a annoncé mardi qu’elle souffrait d’un nouveau cancer de la thyroïde. Elle était en rémission depuis quatre ans.

Le cauchemar recommence pour Ann-Katrin Berger après quatre années de rémission. À 31 ans, la gardienne de Chelsea souffre d’un nouveau cancer de la thyroïde, a-t-elle annoncé ce mardi. Elle avait déjà vaincu la maladie une première fois, après avoir été diagnostiquée en 2017. À l’époque, il lui avait suffi de quatre mois pour guérir. On lui souhaite évidemment la même fin et beaucoup de courage dans son nouveau combat.

Du courage, Ann-Katrin Berger en a. Elle l’a déjà prouvé par le passé et elle a publié un texte rempli d’optimisme et de force. « Je travaille en étroite collaboration avec le médecin et le spécialiste de mon club à Londres et mon traitement commencera cette semaine. Je reste convaincu qu’il sera aussi efficace que la dernière fois et j’ai hâte de retourner sur le terrain et de vous voir tous à Kingsmeadow et à Stamford Bridge ».

Ann-Katrin Berger avait repris sa saison

Vice championne d’Europe cet été avec l’Allemagne en sa qualité de doublure de Merle Frohms, elle avait repris sa saison il y a quelques jours. L’ancienne joueuse du PSG féminin avait été alignée face à Portland lors du match pour la troisième place de l’ICC féminine. Une compétition remportée par l’OL féminin qui a d’ailleurs éliminé Chelsea aux tirs au but, en demies.

Avec les Blues, Berger a remporté tous les trophées possibles et imaginables à l’exception de la Ligue des champions. Elle a notamment soulevé les trois derniers Championnats et son club a tenu à lui apporter son soutien. « Tout le monde à Chelsea est derrière elle pendant cette période difficile et le club fournira toute l’aide possible pour l’aider à se rétablir rapidement ».

Mickaël Duché

Photo © DAZN football féminin

Articles simillaires

Les plus lus