Arkema prolonge son contrat de naming avec la D1 féminine

La société Arkema, partenaire du football féminin depuis 2019, a prolongé son contrat de naming de la D1 féminine jusqu’en 2025. Pour trois saisons supplémentaires, le groupe de chimie français va verser 1,2 million d’euros à la Fédération française de football par saison.

La D1 féminine continuera de s’appeler D1 Arkema pour encore trois saisons supplémentaires. Partenaire du football féminin depuis 2019, le groupe français spécialisé dans la chimie a prolongé ce jeudi son contrat de naming avec le championnat de football féminin majeur en France. Engagé jusqu’en 2025, Arkema va verser 1,2 million d’euros par saison selon l’Équipe. Une somme un petit peu plus élevé que précédemment. « Avec le million alloué pour le Mondial 2019, l’investissement d’Arkema dans le foot féminin atteindra plus de 8 M€ depuis son arrivée » ajoute le quotidien sportif.

Les douze clubs de D1 percevront donc près de 100 000 euros par saison pour chacun d’eux. À cela s’ajoutera d’ici la fin de saison, une aide exceptionnelle de la FFF de 50 000 euros par club qui devra servir à leur structuration et à la formation des jeunes joueuses.

À lire aussi : Jean-Michel Aulas (OL) veut un retour de la D3 et une D1 Arkema à 14 équipes

« Le renouvellement de ce partenariat avec Arkema contribue à la valorisation de la D1 Arkema. Arkema soutient le football féminin depuis 2019, avec engagement et conviction. Dans le cadre de performance 2024, nous avons mis en place une nouvelle Commission du Haut-Niveau féminin. Elle travaille à la professionnalisation du championnat. Le football fémini fait partie des actions essentielles et prioritaires », a expliqué Noël Le Graët, le président de la FFF. 

Photo © FFF féminines

Articles simillaires

Les plus lus