Chelsea prend seul la tête de la Premier League féminine

Tombeur de Tottenham dimanche en Premier League féminine (3-2), Chelsea a pris deux points d’avance sur Manchester United qui a été tenu en échec par Everton (0-0).

Les Blues ont fait coup double. Elles ont remporté le derby de Londres sur la pelouse de Tottenham, dimanche (3-2). Et elles ont pris seules les rênes du Championnat dans leur duel à distance avec Manchester United. Pour ce faire, les triples tenantes du titre ont eu besoin d’un éclair de génie de Lauren James. L’attaquante anglaise a effectué une chevauchée fantastique pour donner l’avantage à son équipe (27e voir vidéo ci-dessous). Sur l’action, la joueuse de 22 ans a avalé plusieurs mètres dans la largeur tout en éliminant trois adversaires.

Avant cela, les deux équipes s’étaient rendues coup pour coup : Jessica Carter pour Chelsea (8e) et Bethany England pour les Spurs (16e). Cette dernière a donc frappé contre son ancien club pour lequel elle a joué pendant quatre saisons. L’internationale anglaise a d’ailleurs fait preuve de classe en décidant de ne pas célébrer.

Manchester United féminin cale face à Everton

En seconde période, Guro Reiten a creusé temporairement l’écart (64e) avant que Nikola Karczewska ne le réduise en toute fin de match (88e). La réalisation de l’ancienne de Fleury est arrivée trop tardivement. Chelsea s’est tout de même imposé. Et il a profité du match nul de Manchester United, à domicile contre Everton un peu plus tôt dans la journée (0-0), pour prendre seul les commandes de la Premier League féminine avec deux longueurs d’avance.

Mickaël Duché

Photo © Chelsea féminines

Articles simillaires

Les plus lus