Cloé Lacasse, la Canadienne serial-buteuse de Ligue des championnes

À 29 ans, Cloé Lacasse, la buteuse canadienne du Benfica Lisbonne a montré tout son talent dans la phase de groupe de Ligue des championnes 2022 avec cinq réalisations en six matchs.

Dommage que Benfica ne se soit pas extirpé de sa poule de Ligue des championnes. Barcelone et le Bayern Munich, arrivés aux deux premières places, ont fait respecter la logique. Mais derrière, Benfica a joué le jeu jusqu’au bout. Et l’équipe portugaise a été très bien emmenée par sa buteuse canadienne Cloé Lacasse.

À lire aussi : Tournoi de France, le Danemark, la Norvège et l’Uruguay face aux Bleues

À 29 ans, la joueuse sort de son exercice le plus réussi sur la scène européenne. Au total, 7 buts en 10 matchs après les 4 buts la saison passée. L’attaquante a guidé ses coéquipières et ce jeune club continue à progresser.

Benfica a dû passer par plusieurs tours de qualification pour accéder à la phase de groupes de la Ligue des championnes 2022. Un premier match contre Hajvalia, remporté aisément 9-0 avec un but de Lacasse. Puis une rencontre à Twente gagnée 2-1 avant une double confrontation serrée contre les Rangers Glasgow. Les Portugaises, victorieuses 3-2 en Écosse, ont concédé un but chez elles à la 87e au retour. 3-3, la prolongation démarre… Et Lacasse surgit (1-1). Après un nouveau but de Jessica Silva à la 119e, Benfica décroche officiellement sa qualification.

Certes, les débuts étaient alors compliqués avec une défaite 9-0 à Barcelone. Toutefois, les Lisboètes passaient près d’un retentissant exploit lors de la seconde journée. Contre le Bayern, Cloé Lacasse délivre une passe décisive pour Raysla (1-0, 42e). Avant de marquer (2-0, 59e). Et bien que le Bayern recolle à 2-2 à la 83e, Benfica obtient un penalty à la 89e. Malheureusement, Maria Grohs le sort et Georgia Stanway offre les trois points aux Bavaroises au bout du temps additionnel.

Lacasse, quelle classe

Lors de la double confrontation contre Rosengard, Cloé Lacasse s’occupe de tout. Unique buteuse de Benfica-Rosengard, elle marque ensuite un doublé en Suède. L’équipe portugaise gagne 3-1 et peut alors encore rêver des quarts. La réception de Barcelone est une immense désillusion puisque l’équipe perd 2-6 en ratant deux penalties. Mais Lacasse ajoutait un but à son actif.

Bien que déjà éliminé, Benfica posait encore des problèmes au Bayern le 21 décembre. La défaite 2-0 en Allemagne laissait un goût amer à la Canadienne et ses coéquipières. L’attaquante déplorait notamment qu’une faute ait été sifflée contre elle sur une action où elle mettait le ballon au fond des filets bavarois après un duel compliqué avec Kumagai.

Ce qui est certain est que la joueuse, qui est dans sa trentième année, est en grande forme. Rapide, bonne dribbleuse, ayant prouvé à de multiples reprises ses qualités dans la finition, Cloé Lacasse est une buteuse de grande qualité. Sélectionnée pour la première fois avec le Canada en novembre 2021, elle aurait aussi pu jouer pour la sélection d’Islande dont elle a obtenu la nationalité en 2019. Son premier but avec le Canada est récent, datant du 6 octobre face à l’Argentine. Son avenir s’annonce radieux sur les terrains.

Finaliste de la CONCACAF en 2022, Cloé Lacasse avait expliqué l’an dernier à RMC Sport que Benfica aspire à se développer pour « aller chercher un jour une finale » continentale. Cette saison, elle n’était pas si loin de tout casser. Vivement la suite !

Jérôme Flury

Photo ©UEFA Women’s Champions League

Articles simillaires

Les plus lus