Corinne Diacre : « La porte n’est pas fermée » pour Kheira Hamraoui

La sélectionneuse des Bleues, Corinne Diacre, est « contente de revoir Kheira Hamraoui sur un terrain ». Mais elle estime qu’il faut lui laisser du temps.

Corinne Diacre était en conférence de presse ce jeudi, après l’annonce de sa liste pour le match amical contre la Norvège. La patronne de l’équipe de France féminine s’est notamment prononcée sur le cas de la milieu de terrain du PSG, Kheira Hamraoui. Selon elle, il est encore trop tôt pour la revoir avec la tunique bleue. Même si cela pourrait arriver de nouveau.

« La porte n’est fermée à personne, a assuré Corinne Diacre. Kheira a rejoué, 15 minutes en Ligue des champions et 90 minutes le week-end dernier (elle a été titularisée en D1 Arkema face à Reims). C’est encore peu. Il faut qu’elle retrouve une condition physique parfaite, parce qu’il ne faut pas oublier qu’elle n’a pas joué pendant 8-10 mois, en tout cas trop longtemps. Il faut qu’elle retrouve du rythme et de la performance. Mais je suis contente de la revoir sur un terrain de foot. Il faut lui laisser du temps. »

Sur les premières convocations de Maëlle Garbino et Mathilde Bourdieu

Du côté des joueuses présentes, deux nouvelles têtes vont apparaître à Clairefontaine lundi avant de s’envoler pour l’Espagne. C’est en effet à Alicante que le match amical contre la Norvège se jouera le vendredi 11 novembre. Corinne Diacre a expliqué pourquoi elle a ajouté Mathilde Bourdieu et Maëlle Garbino.

« On a deux nouvelles, a-t-elle confirmé. Je ne pensais pas intégrer autant de joueuses aussi vite. Mais les blessures actuelles font qu’on a des joueuses comme Mathilde Bourdieu (Paris FC) et Maëlle Garbino (Bordeaux) de se montrer au plus haut niveau. C’est une liste du 3 novembre. Qu’est-ce qu’elle sera pour la Coupe du monde ? Je n’en sais rien. Aujourd’hui, il faut aussi que je fasse attention aux joueuses blessées et aux organismes qui sont très fatigués. »

Photo © Équipe de France féminine

Articles simillaires

Les plus lus