D1 Arkema : Le Paris FC féminin fait exploser le MHSC

Le Paris FC féminin a pris son envol sur le podium après sa victoire capitale sur la pelouse de Montpellier (3-1), ce vendredi, en D1 féminine.

Les troisièmes de la saison passée ont marqué leur territoire ce vendredi. Elles sont allées battre leur principal rival, le MHSC, sur sa propre pelouse (3-1). Les Parisiennes comptent ainsi quatre points d’avance sur les Montpelliéraines au soir de la 6e journée de D1 Arkema. Surtout, elles ont affiché leur supériorité tout en rappelant qu’elles étaient bien la troisième puissance française.

Les cadres du Paris Football Club ont répondu présent, encore une fois. À commencer par Mathilde Bourdieu qui n’en finit plus d’impressionner cette saison. L’attaquante française de 23 ans a ouvert le score en finissant une action collective sublime (30e). Elle convertissait ainsi un service de Clara Matéo. Treize minutes plus tard, les joueuses de la capitale ont fait le break grâce à une autre internationale tricolore, Ouleymata Sarr (43e). Cette dernière a converti une offrande de… Mathilde Bourdieu.

Gaëtane Thiney décisive le jour de ses 37 ans

Quand on parle de cadre du PFC, on pense forcément à Gaëtane Thiney. La « maman » du club a centré sur la tête de Théa Greboval sur le troisième but parisien (82e). Lequel entérinait définitivement la victoire de son équipe. Dix minutes plus tôt, Océane Deslandes avait pourtant relancé le suspense sur penalty (72e). Mais Montpellier n’a pas fait le poids.

À lire aussi : Le classement de D1 Arkema

Le choc s’est terminé au stade Grammont dans une ambiance électrique. Eseosa Aigbogun et Marion Torrent ont même écopé d’un carton rouge après une altercation. Le MHSC féminin est assuré de rester quatrième. Le Paris FC est provisoirement monté sur la deuxième marche du podium, en attendant le match du PSG à Reims, ce samedi (14h30).

Mickaël Duché

Photo © MHSC féminines

Articles simillaires

Les plus lus