D1 féminine : Guingamp accable l’ASSE, Soyaux et Dijon n’en profitent pas

L’ASSE féminin a de nouveau chuté à domicile contre Guingamp (1-3) ce samedi lors de la 19e journée de D1 féminine. Ses concurrents directs ont également perdu : Soyaux contre Reims (1-2) et Dijon face à Bordeaux.

Au lendemain de la victoire du Paris FC féminin sur Montpellier (3-1), la course au maintien était au centre de toutes les attentions ce samedi en D1 féminine. Trois des quatre équipes qui jouent leur survie en cette fin de saison et qui étaient sur le pont à 14h30 ont perdu. Le statu quo ne favorise pas du tout Saint-Étienne qui reste lanterne rouge.

ASSE Féminin 1 – 3 Guingamp

Les Vertes sont celles qui avaient le plus à perdre. Et ce sont elles qui ont perdu le plus gros ce samedi face à Guingamp. Dominées par des Bretonnes qui étaient au bord de la zone rouge (1-3), elles pointent toujours à la dernière place du classement de D1 Arkema. Kelly Gago avait pourtant insuffler une infime lueur d’espoir en réduisant l’écart à la 65e minute. Mais à l’image de leur saison, les Stéphanoises ont craqué dans la foulée, quelques secondes plus tard, sur une frappe de Laurie Teinturier.

À lire aussi : Le classement de D1 Arkema

La flamme s’est éteinte et les deux buts encaissés en dix minutes en première période ont pesé trop lourd. Maiwen Renard sur une passe de Sarah Cambot puis cette-même Sarah Cambot comme une grande avaient placé Guingamp sur le chemin de la victoire. Les Guingampaises en avaient bien besoin. Elles se donnent un peu d’air alors qu’il ne reste plus que trois journées.

Soyaux 1 – 2 Reims

Soyaux a craqué en fin de match. Pourtant, le point du match nul n’aurait pas été de refus. Menées au score après la réalisation de Kethna Louis (32e), les Charentaises sont revenues dans la partie au retour des vestiaires. Camille Collin trompait la vigilance de la défense adverse.

Mais c’est l’Ukrainienne Tetyana Romanenko qui a eu le dernier mot. La milieu de 31 ans a planté le but de la victoire sur un service maison de l’internationale haïtienne Melchie Dumornay (83e). L’ASJ Soyaux demeure avant-dernier avec trois points de retard sur Issy.

Dijon 0 – 2 Bordeaux

Les Girondines de Bordeaux reviennent en trombe sur Fleury qui accueille l’OL féminin dimanche. Les Bordelaises ont accroché une quatrième victoire en cinq rencontres. Les quatre ont été obtenues en gardant leur cage inviolée. Et elles ne sont plus qu’à deux points de la quatrième place qui est devenue l’objectif par défaut du club au scapulaire.

L’internationale néerlandaise Katja Snoeijs a inscrit son dixième but de la saison en D1 Arkema. Ce qui fait d’elle la cinquième meilleure réalisatrice du Championnat. Mélissa Gomes a également trouvé la mire sur un centre d’Ève Périsset. La Portugaise en est à six pions cette saison. Très mauvaise opération pour Dijon qui cumule douze matches sans victoire (8 défaites pour 4 nuls). Et qui reste à portée de tir de Soyaux et Issy.

Mickaël Duché

Photo © Guingamp féminines

Articles simillaires

Les plus lus