D2 féminine : Brest et Nîmes sauvés, le CA Paris a réussi, les résultats des barrages d’accession

La saison est enfin terminée pour les équipes qui participaient aux barrages d’accession à la D2 féminine. Les rencontres ont livré leur verdict final ce 26 juin.

La joie d’un côté, la déception de l’autre : les matchs de barrages d’accession à la D2 féminine ont quelque chose d’unique en leur genre. Le paroxysme était maximal ce 26 juin après les matchs retours du second tour. Des rencontres qui ont souri aux deux clubs qui tentaient de se maintenir à ce niveau, Brest et Nîmes.

Les Bretonnes ont trouvé la formule pour s’imposer 4-0 sur le terrain de Grand Calais Pascal. Mission accomplie après cette longue saison. Nîmes avait moins d’inquiétudes et a gagné très largement. Au cumulé, les Gardoises écartent 11-2 le club de Rueil Malmaison.

Clermont s’est baladé et retrouve la D2 féminine

Autre équipe ayant parfaitement négocié ce second tour, Clermont effectue un retour logique en D2. 4-0 à l’aller, 3-0 au retour contre Lorient. À noter que la capitaine Marion Rabeyrolles, qui avait récolté un rouge à l’aller que la joueuse jugeait injustifiée a finalement pu jouer cette rencontre. Et elle a marqué le deuxième but des siennes.

À lire : La FFF valide la réforme du foot féminin Français en D2 et D3

Les autres matchs ont été terriblement indécis ! L’AS Monaco Foot féminin n’a encaissé qu’un but à Toulouse, mais cette réalisation suffit au bonheur des Violettes. L’équipe quadruple championne nationale fait son retour en D2.

Un but d’écart, c’est aussi ce qui a offert au Mans sa place en D2 face au SM Caen. 1-1 à l’aller, 2-1 à la maison ce dimanche, et voici le club qualifié. Enfin, le CA Paris, qui a connu de nombreuses montées ces dernières saisons, est allé au bout de son rêve. Après un succès 4-3 sur l’ensemble des deux matchs contre l’US Saint-Vit, le club parisien écarte Valence… 2-2, avec un but inscrit à l’extérieur !

Jérôme Flury

Photo ©CA Paris

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P