Didier Ollé-Nicolle avant OL-PSG en C1 féminine : « Deux matches magiques à jouer »

Didier Ollé-Nicolle, l’entraîneur du PSG féminin, à la veille de la demi-finale aller de Ligue des champions féminine face à l’Olympique Lyonnais, ce dimanche 24 avril à 17 heures. le coach de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a répondu aux questions de PSG TV et de la presse.

Didier Ollé-Nicolle, l’entraîneur du PSG féminin qui se déplace à Lyon pour la demi-finale aller de Ligue des champions féminine dimanche, sur le site du club. « En début de saison, quand on a mis en place notre projet, c’était pour faire un très bon championnat et aller le plus loin possible dans les deux coupes. Aujourd’hui, on a fait un très bon championnat, on est en finale de la Coupe de France et en demi-finale de l’UEFA Women Champions League. Il faudra beaucoup de sérieux, beaucoup de discipline. Mais c’est aussi beaucoup de plaisir. On a récupéré du monde. Cela nous a permis de bien préparer le match. »

Sur les confrontations directes cette saison

« Aujourd’hui, il y a un avantage pour Lyon au niveau du championnat. Nous, on a un bel avantage du fait de les avoir éliminé en Coupe de France. Mais il faudra bien-sûr gagner cette coupe. Ce sera la belle ! Elles nous ont battu sur le match aller en championnat, on les a battu en coupe. Il faudra beaucoup d’envie. C’est un vrai bonheur. »

À lire aussi : Sondage : OL ou PSG, qui va se qualifier en finale de la C1 féminine ?

« Je considère que Lyon est une très bonne équipe, il n’y a que des internationales, on ne les présente plus. Si je parle de discipline, c’est parce qu’il y a un adversaire de très haut niveau. Mais on a aussi une très bonne équipe. Je veux qu’on prenne beaucoup de plaisir, qu’on fasse de très bonnes choses sur le plan technique. On respecte beaucoup cette équipe lyonnaise, mais on ne doit pas les craindre. »

Sur les atouts du PSG féminin

« On a une vraie équipe, on a essayé de travailler depuis le début de la saison le jeu et la récupération pour avoir une vraie équipe. Il y a des joueuses qui font la différence à un moment donné, mais on essaie de le faire à travers le collectif, parce qu’on a une équipe avec beaucoup de jeunesse. L’idée, c’est de travailler sur le collectif, toujours. Les Lyonnaises ont aussi un collectif et des arguments individuels très forts. On a fait une bonne semaine de travail, sérieuse.

On a essayé d’oublier le moins de choses possibles sur tous les aspects qui peuvent faire tourner un match. Mes joueuses sont de grandes professionnelles. On a un projet de jeu. Et on essaie de faire en sorte que tout le monde l’ait bien compris pour pouvoir l’appliquer. Ces matchs-là se jouent sur des petits détails. Ces deux matches-là sont magiques à jouer. »

Photo © PSG féminines

Articles simillaires

Les plus lus