Stéphanie Frappart, Élodie Coppola et Manuela Nicolosi retenues pour la Coupe du monde 2023

Au total, 33 arbitres, 55 arbitres assistants et 19 officiels à la vidéo ont été sélectionnés par la Commission des arbitres de la FIFA. Elle a dévoilé la liste pour le Mondial 2023 ce lundi avec la présence de Stéphanie Frappart, Élodie Coppola et Manuela Nicolosi.

Outre les joueuses de l’équipe de France, trois Françaises représenteront les couleurs tricolores lors de la Coupe du monde 2023 l’été prochain. Stéphanie Frappart a été désignée parmi les 33 arbitres principales retenues pour la compétition internationale en Australie et Nouvelle-Zélande.

À lire aussi : Al Nassr, « un modèle de développement du football féminin » pour Cristiano Ronaldo

Mais, comme lors du Mondial masculin au Quatar, elle ne sera pas seule. Elle sera accompagnée par deux autres françaises : Élodie Coppola et Manuela Nicolosi, qui officieront en tant qu' »arbitre assistante ».

« Comme toujours, le critère que nous avons utilisé est la qualité. Et les arbitres sélectionnés représentent le plus haut niveau d’arbitrage au monde. L’objectif de la Coupe du monde féminine en Australie est de répéter le succès du Mondial 2019 » a déclaré le président de la Commission des arbitres de la FIFA.

Première historique pour 6 femmes nommées à la vidéo pour le Mondial 2023

Comme lors de la précédente édition en France en 2019, la Coupe du monde 2023 bénéficiera de l’assistance vidéo (VAR). Mais cette fois-ci, et pour la première fois, six arbitres féminines ont été sélectionnées parmi les 19 officiels de cette catégorie.

« Le développement de la VAR dans les matches de football a été vital pour la FIFA. Le rôle de la FIFA a été de fournir une expérience de jeu internationale aux femmes. Mais aussi d’encourager les fédérations nationales à certifier leurs arbitres féminines dans ce domaine. Aussi souvent que possible. Bien que des progrès significatifs aient été réalisés, il reste encore du travail à faire » a conclu Pierluigi Collina.

Photo © FIFA

Articles simillaires

Les plus lus