Grand Calais Pascal sacrifie son équipe féminine suite à des problèmes financiers

Forfait en coupe de France et à deux reprises en championnat, le club de Grand Calais Pascal a annoncé mettre un terme à la saison de son équipe féminine évoluant en Régionale 1.

C’est officiel, l’équipe féminine du Grand Calais Pascal ne jouera plus aucun match cette saison. La direction du club a annoncé ce mercredi soir son forfait général pour le reste de la saison de Régionale 1 féminine. Une décision prise suite à une ultime rencontre, ce mercredi, entre les dirigeants et les 12 joueuses encore présentes dans l’équipe. Et après un forfait en Coupe de France et deux forfaits en championnat à cause d’un effectif insuffisant et des problèmes financiers.

« Confrontée à des difficultés financières au cours de ces dernières années, l’équipe féminine du GCPFC a dû faire face à ce passif. Et à de nombreux défauts de paiement qui sont venus fragiliser significativement la trésorerie dans sa globalité », expliquent les dirigeants du Grand Calais Pascal dans un communiqué.

Sans argent, Grand Calais Pascal n’a plus assez de joueuses

Un véritable coup de tonnerre pour toute une ville. D’autant plus que les féminines restaient sur un beau parcours en coupe de France l’an passé avec un huitième de finale logiquement perdu contre Rodez (0-4). Mais un an plus tard, plus rien ne va. En quelques semaines, quatre joueuses ont quitté Grand Calais Pascal laissant Christophe Lamirand, le coach calaisien, avec un groupe de seulement 12 joueuses. Et sans gardienne de but.

À lire aussi : Nesrine Bahlouli (OL féminin) signe au Milan AC

« J’ai essayé de trouver des solutions pour retrouver des filles pouvant pallier les départs précités. J’ai eu rendez-vous à la Ligue des Hauts de France pour tâcher de trouver une ou des solutions au problème qui est le nôtre. Il nous faudrait des filles non mutées, qui n’ont pas joué en 2022, mais ayant le niveau R1. J’ai remué ciel et terre pour dénicher des joueuses mais pour le moment, c’est l’impasse » expliquait-il au journal Nord Littoral.

Une section féminine trop chère pour le Grand Calais Pascal ?

Selon le journal local, ces départs et cette situation sportive s’expliquent par les soucis financiers du club. Des joueuses et des dirigeants n’auraient pas reçu leurs primes de match. Ou ils n’étaient pas remboursés de leurs frais de déplacements depuis plusieurs mois. Selon certaines sources citées par Nord Littoral « le train de vie démesuré » de la section féminine dans les saisons précédentes « n’est plus possible d’assumer financièrement aujourd’hui ».

La direction du club affirme cependant avoir proposé « une solution de compensation financière » aux joueuses de l’effectif. Et précise que « le football féminin est et restera un pilier central du projet ACF 2030. Notre volonté sera de nous appuyer sur le renforcement de la formation de nos jeunes joueuses talentueuses. Avec la volonté de construire de façon durable un pôle Féminin de haut niveau au cours des prochaines saisons ».

Après cette fin de saison prématurée, Grand Calais Pascal espère relancer son équipe féminine senior dès la saison prochaine.

Clément Gauvin

Photo © Grand Calais Pascal

Articles simillaires

Les plus lus