jeudi 30 juin 2022

La Juventus quasiment championne, Naples passe près du succès

Trois matchs de la 20e journée du championnat d’Italie féminin se jouaient ce 24 avril : pas de souci pour l’AC Milan et la Juventus, tandis que Sassuolo a été accroché par un Naples valeureux mais en danger.

La Juventus y est presque. Au lendemain d’un succès arraché par l’AS Rome 3-2 à la 89e sur le terrain de la Fiorentina, les coéquipières de Pauline Peyraud-Magnin (absente ce dimanche) n’ont pas manqué l’occasion de reprendre de l’avance en tête du championnat d’Italie féminin.

À lire aussi : Annahita Zamanian (Juventus) : « L’Italie a un championnat féminin de haut niveau qui mérite le respect »

Le score à la pause était de 1 à 1 entre la Lazio et la Juve. Mais Arianna Caruso a marqué un doublé au retour des vestiaires, avant que Sofie Junge-Pedersen puis Andrea Staskova… sur un service de Caruso, n’alourdissent le score. Score final : 5-1 pour les championnes d’Italie, désormais 5 points devant l’AS Rome à deux journées de la fin. Le titre approche.

L’AC Milan croit encore à l’Europe

L’AS Rome a tout de même un joli lot de compensation en vue. En effet, l’équipe compte 5 points d’avance sur l’AC Milan et devrait pouvoir se qualifier pour la prochaine Coupe d’Europe. L’AC Milan s’accroche et n’a pas fait dans le détail contre Pomigliano. La première mi-temps a été spectaculaire puisque les Rouge et Noir menaient 5-1 à la pause ! Bergamaschi et Piemonte y étant allées de leur doublé. En deuxième période, c’est Nina Stapelfeldt, ancienne de Soyaux, qui parachève le résultat en marquant le sixième but (score final : 6-2).

Enfin, Naples sait que le moindre point est crucial. Et si l’équipe en a acquis un sur la pelouse de Sassuolo, elle a tout de même des regrets. Car Soledad Jaimes (ex-OL) a manqué un penalty en début de partie. Naples reste relégable mais n’a pas encore perdu espoir. Il faudra faire mieux sur les deux derniers matchs.

Jérôme Flury
Photo ©Juventus Women

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P