L’équipe de France féminine U19 qualifiée pour l’Euro 2022

Les U19 de l’équipe de France féminine ont validé leur billet pour l’Euro féminin 2022 après leur victoire sur l’Irlande samedi (3-0).

Les Bleuettes n’ont même pas besoin de jouer leur dernier match de qualification prévu mardi contre la République Tchèque. Elles le feront quand même, avec l’envie de réaliser le sans faute et de faire le plein. L’équipe de France féminine U19 est déjà assurée de terminer première de son groupe. Et donc de participer à l’Euro 2022 cet été.

Les joueuses de Sandrine Ringler ont triomphé de l’Irlande samedi (3-0). Trois jours après avoir remporté leur match d’ouverture contre la Grèce sur le même score (3-0). Deux victoires nettes et sans accroc qui permettent à la France d’envoyer une autre délégation prometteuse au Championnat d’Europe féminin.

Les U19 rejoignent l’équipe de France féminine A qui s’envolera pour l’Angleterre en juillet. Sans oublier les U17 qui se sont qualifiées avec brio fin mars. La compétition des moins de 19 ans se déroulera du 27 juin au 7 juillet en République tchèque.

Manssita Traoré encore buteuse

Face aux Irlandaises, les Bleuettes ont ouvert le score assez rapidement par la Titi parisienne Manssita Traoré (11e). Bien servie par Léna Borges, Traoré a confirmé sa très grande forme dans ce tournoi. C’est déjà elle qui avait planté un doublé lors du premier match.

À lire aussi : Le tirage au sort de l’Euro féminin 2022 pour les U17

Passeuse contre les Grecques, la Lyonnaise prêtée à Reims, Vicki Becho, a fait le break sur penalty (47e). L’attaquante de Saint-Malo Jade Nassi a aggravé le score sur un service de la joueuse du Paris FC féminin Louna Ribadeira (75e).

La réaction de Sandrine Ringler

« J’ai pas mal fait tourner pour cette deuxième rencontre. On avait bien étudié l’Irlande, dont j’avais été voir le match avec mon staff, contre les Tchèques, mercredi dernier. On avait idéntifié qu’elles étaient dangereuses sur les coups de pied arrêté et les longs dégagements de leur gardienne. Les joueuses se sont vraiment montrées sérieuses, très déterminées, très respectueuses et très appliquées sur cette rencontre. Elles ont concrétisé les occasions qu’elles ont eues.

« Notre premier objectif est atteint. Maintenant, le deuxième est de gagner nos trois matches. »

L’Irlande ne nous a jamais vraiment mis en difficultés. C’est parfait. La victoire de la Grèce contre la République tchèque fait que nous sommes déjà qualifiées pour l’Euro, tous les goal average nous étant favorables même en cas de défaite lors de la troisième journée. Notre premier objectif est atteint. Maintenant, le deuxième est de gagner nos trois matches. Donc on reste concentré et concerné pour notre troisième rencontre. J’ai mes vingt joueuses à disposition, personne n’est blessé, tout le monde est opérationnel. »

Mickaël Duché

Photo © FFF féminines

Articles simillaires

Les plus lus