L’équipe de France féminine U19 réussit son entrée en lice à l’Euro

Les U19 de l’équipe de France féminine ont tranquillement dominé la République Tchèque, pays hôte, ce lundi en ouverture de l’Euro féminin 2022.

Départ canon pour les Bleuettes à Ostrava. Elles ont cartonné la République Tchèque, pays hôte de l’Euro féminin U19, ce lundi en ouverture du tournoi. Comme lors des qualification, le score est sans appel (3-0) et l’équipe de France féminine a pris les commandes de son groupe. La section U19 se retrouve à égalité de points avec l’Espagne qui a également remporté sa première joute du mois de juin face à l’Italie (3-1).

Pour glaner leurs trois premiers points, les jeunes tricolores ont su profiter du talent d’Inès Benyahia. Décisive sur les deux derniers buts, la Lyonnaise a confirmé tout son potentiel. Elle s’est chargée de doubler la mise juste avant la pause en reprenant un centre au cordeau de Madeleine Yetna. L’attaquante de 19 ans a ensuite frappé le corner qui a conduit à la troisième réalisation, signée Noémie Mouchon.

L’Italie puis l’Espagne au programme des Bleuettes

Avant cela, la Montpelliéraine Judith Coquet avec débloqué la situation à la 21e minute. Les joueuses de Sandrine Ringler vont enchaîner dès jeudi pour leur deuxième match de poules contre l’Italie à 15 heures. Elles finiront cette première phase par une rencontre capitale face à l’Espagne le dimanche 3 juillet. L’objectif sera de terminer à l’une des deux premières places pour rallier les demi-finales de la compétition.

La réaction de l’entraîneure Sandrine Ringler sur le site de la FFF

« Le contenu du match a été satisfaisant, offensivement et défensivement. On s’est vraiment créé beaucoup d’occasions, on aurait pu concrétiser un peu plus tôt notre domination et se mettre à l’abri un peu plus tôt, aussi. Leur gardienne a souvent été sur les trajectoires. Les filles ont respecté les consignes et mis en place ce qui avait été demandé, notamment un gros travail sur le plan défensif pour ne pas prendre de but.

« On a un objectif, et on doit y aller étape par étape. »

Je suis très satisfaite. La République tchèque était motivée et on devait prendre ce match très au sérieux pour se mettre dans de bonnes dispositions pour le deuxième match jeudi. On a un objectif, et on doit y aller étape par étape. Maintenant on va bien récupérer pour l’Italie. »

Mickaël Duché

Photo © FFF féminines

Articles simillaires

Les plus lus