Les États-Unis tenus en échec par la République Tchèque en SheBelieves Cup

Avec une équipe fortement rajeunie, la sélection féminine des États-Unis n’a pas réussi à faire mieux qu’un match nul (0-0) face à la République Tchèque en SheBelieves Cup ce vendredi. Trinity Rodman (19 ans) a fait ses grands débuts sous le maillot américain.

Sans Megan Rapinoe, Alex Morgan, Christen Press et Tobin Heath, les États-Unis ont entamé un nouveau cycle ce vendredi face à la République Tchèque. Mais pour ce premier de la SheBelieves Cup, les joueuses sélectionnées par le coach américain Vlatko Andonovski ont concédé un décevant match nul (0-0) face aux Tchèques, portées par la gardienne du PSG Barbora Votíková, ce vendredi à Los Angeles.

Macario et Rodman, l’avenir des USA

Avec une moyenne d’âge de 25 ans, le onze de départ aligné en début de match par les États-Unis était le plus jeune depuis un match face au Mexique en avril 2018. Un accent mis sur la jeunesse assumé par le sélectionneur américain, malgré les difficultés éprouvées par ses joueuses face à une défense tchèque organisée et physique. « Peu importe à quel point ils sont bons, leur potentiel. Ce n’est pas facile de simplement les lancer sur le terrain et de s’attendre à ce qu’ils cliquent immédiatement, à se combiner et à faire des choses créatives. » a-t-il déclaré en fin de match.

À lire aussi : Blessée, l’Américaine Lindsey Horan (OL féminin) ne participera pas à la SheBelieves Cup

Si aucun but n’a été marqué par les Américaines pour leur entrée en SheBelieves Cup, l’activité de Catarina Macario (OL) à la pointe de l’attaque américaine a été l’une des satisfactions de la soirée. « Je pensais que lorsque nous avons pu la trouver entre les lignes, elle a fait un travail incroyable pour les débloquer ou créer des opportunités pour les joueurs autour d’elle. J’en étais donc très heureux. Et je pense que nous allons voir un peu plus Catarina dans cette position à l’avenir » a expliqué Vlatko Andonovski. Une performance remarquée, tout comme l’entrée en jeu de la jeune attaquante Trinity Rodman (19 ans), qui a fait ses débuts sous le maillot des États-Unis.

Dans le match d’ouverture de la SheBelieves Cup, l’Islande s’est imposé face à la Nouvelle-Zélande (1-0) grâce à une réalisation de Dagný Brynjarsdóttir dès la 2e minute.

Photo © États-Unis

Articles simillaires

Les plus lus