Les huit villes sélectionnées pour accueillir l’Euro féminin 2025 en France

La Fédération française de football a dévoilé ce mercredi les huit villes retenues pour recevoir des matches de l’Euro 2025. Une compétition que la France souhaite organiser dans trois ans.

La candidature de la France à l’Euro 2025 se précise. Après avoir présélectionné 12 villes en mars dernier, la FFF a dévoilé les huit villes retenues pour accueillir des matches du prochain championnat d’Europe. Lens, Lyon, Metz, Nantes, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes sont conservés. Le dossier de candidature comporte également deux villes hôtes réserves : Le Havre et Troyes. Grenoble et Nice ne font plus partie de la liste.

Comme nous l’évoquions en mars dernier, la plupart sont des villes bien connues du football féminin comme Le Havre ou Valenciennes. Deux villes déjà hôtes du Tournoi de France et de la Coupe du Monde en 2019. Cependant, il n’y aura pas de rencontre dans le Sud si la France organise l’Euro 2025. En effet, ni Bordeaux, ni Toulouse, ni Marseille n’ont été présélectionnées pour participer à l’organisation.

Le Havre et Troyes, villes réserves de l’Euro 2025

En plus des villes sélectionnées, la Fédération française de football a aussi annoncé les binômes qui accueilleront chacune un groupe, comme l’impose le cahier des charges de l’UEFA. Les associations de la candidature française seront donc Rennes-Nantes / Lens-Valenciennes / Reims-Metz / Paris-Lyon.

L’UEFA désignera le pays organisateur de l’Euro 2025 en décembre 2022.

Photo © France féminines

Articles simillaires

Les plus lus