Les notes des Bleues après le large succès contre la Grèce féminine

Mardi 6 septembre, la France n’a pas fait dans les détails pour battre la Grèce, malgré la terrible blessure de Griedge M’Bock. Les ailières ont été inspirées.

Quand ça ne passe pas dans l’axe, autant essayer sur les côtés ! Les Françaises ont parfaitement réussi cela en multipliant les montées payantes à droite comme à gauche. Le carnet de notes.

Pauline Peyraud-Magnin : 5

Dommage, dans une soirée où elle a eu peu de choses à se mettre sous la dent, elle est un tout petit peu en retard sur le corner encaissé. Elle crie à Malard de la laisser passer mais c’est déjà trop tard et ça ne pardonne pas.

Eve Périsset : 6,5

Très bonne première période, avec une grosse activité, des déboulés incessants, de bons centres et combinaisons. Un peu moins à l’avant en deuxième période mais un bon match.

Elisa De Almeida : 6

Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas joué avec les Bleues. Elle s’impose sur les premiers duels aériens et donne un bon centre. En revanche, sur l’occasion où M’Bock se blesse, elle se fait avoir par le crochet de l’attaquante adverse.

Retrouvez le compte rendu complet du match

Griedge Mbock : –

La malheureuse Griedge M’Bock avait effectué une bonne entrée en matière, n’hésitant pas à monter et gagnant des duels. Elle se fait cependant dépasser et se blesse gravement à la 42e. Remplacée par Tounkara (5,5), qui rentre dans un contexte difficile et a eu peu de travail défensif à faire. L’équipe de Footeuses souhaite un bon rétablissement à Griedge.

Marion Torrent : 6,5

Pas sur son côté préférentiel, elle a parfaitement fait ce qu’il fallait pour apporter un surnombre offensif, que ce soit pour centrer ou surtout tenter sa chance. Tôt dans le match (14e), elle effectuait une bonne tentative lointaine, en ayant repiqué dans l’axe depuis le couloir gauche. Ensuite, sa frappe superbe sur la barre amène au but de Malard (3-1, 45e). Elle avait de la rage et a encore tenté un bon tir à la 65e.

Grace Geyoro : 7

C’est une maestro et le Paris SG a de la chance de la compter toujours dans ses rangs. Elle ouvre le score. Toujours très offensive et propre, elle a multiplié les passes intelligentes. Passeuse décisive en deuxième mi-temps. Remplacée par Matéo.

Charlotte Bilbault : 6

Elle n’a pas gagné tous ses duels en début de match mais au fur et à mesure des minutes, elle a gagné en influence sur le jeu. A aussi pris sa chance à plusieurs reprises malgré son profil un peu plus défensif. Remplacée par Palis.

Sandie Toletti : 6

C’est une milieu de terrain très intéressante, qui a tenté sa chance plusieurs fois ce soir et aurait mérité quelque chose. De bonnes transmissions et transversales.

Kadidiatou Diani : 7,5

D’abord parfois sans solution, la percutante attaquante a finalement livré une mi-temps très complète, récompensée par deux très beaux buts. Entrecoupés par une belle tête qui passait au-dessus. Remplacée par Bussy, qui a effectué une grosse entrée en jeu.

Melvine Malard : 6

C’était un match compliqué, avec le mur grec, elle s’est longtemps cassée les dents sur la défense regroupée. Toutefois, elle marque un but parfait de la tête en étant la plus réactive après le tir de Torrent renvoyé par la barre. Remplacée par Sarr.

Sandy Baltimore : 7,5

Quel début de match ! Hyper inspirée et déterminante offensivement, sans oublier les retours défensifs. Un doublé de passes décisives en 10 minutes mais aussi un joli but d’une frappe croisée en seconde période. Bravo.

Bleues Notes Grece, Footeuses

Jérôme Flury

Articles simillaires

Les plus lus