L’OL féminin débute par une défaite en amical face au Servette

Pour son premier match amical, une équipe très rajeunie de l’OL féminin s’est lourdement inclinée face au Servette FCCF (3-0), vice-champion de Suisse.

Privée de ses joueuses internationales, l’OL féminin a été malmenée pour le début de sa préparation estival. En déplacement en Suisse pour son premier match amical, Sonia Bompastor avait fait le choix de convoquer un groupe composé de nombreuses jeunes joueuses issues de l’Académie. Encadrées par Perle Morroni, Amandine Henry et Eugénie Le Sommer, elles se sont sèchement inclinées face à des Suissesses plus expérimentées et plus en forme.

Deux mi-temps, deux visages pour l’OL féminin

Le score final n’est pas l’enseignement principal à tirer de cette rencontre. Car l’OL féminin n’est certes pas habituée à encaisser trois buts sans marquer. Mais les Fenottes ont connu deux mi-temps bien différentes. En première période, la présence de seulement quelques cadres (Henry, Le Sommer, Morroni) leur a permis de rentrer aux vestiaires avec un score nul et vierge (0-0). Mais les joueuses du Servette FCCF ont finalement fait la différence en seconde mi-temps. Après six changements lyonnais, les vice-championnes de Suisse ont scoré à trois reprises en moins de vingt minutes (50e, 52e et 67e). Les jeunes joueuses de l’OL ont ainsi payé leur déficit physique et leur manque d’expérience du haut-niveau. Mais rien de très alarmant face à une équipe helvète plus avancée dans sa préparation. À noter dans ce match, les premiers pas officiels de l’ancienne Bordelaise Inès Jaurena. Et le retour sous le maillot de l’OL de Signe Bruun, de retour de son prêt à Manchester United.

Le prochain rendez-vous pour l’OL sera face à l’ASSE, désormais en D2 féminine. Pour un second match amical, dès le 11 août.

Clément Gauvin

Photo © OL féminines

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P