L’UEFA lance la Ligue des nations féminine

Désireuse de vitaliser les trêves internationales, L’UEFA a entériné ce jeudi la création d’une Ligue des nations pour les équipes nationales féminines.

L’UEFA va chambouler le système de qualifications pour les grandes compétitions internationales. L’instance du football européen a annoncé l’arrivée prochaine d’une Ligue des nations féminine. Celle-ci va épouser le même modèle que celui qui est en oeuvre dans le football masculin. Les équipes vont être initialement réparties dans trois divisions (A,B,C), en fonction de leur classement. Ce sont ensuite les résultats de la première édition, et le jeu des promotions-relégations, qui détermineront les groupes.

La division A, la plus relevée, sera composée de quatre poules de quatre équipes. Les premières de chaque poule s’affronteront ensuite dans un final 4 pour remporter la compétition. Les années olympiques, les trois nations qui monteront sur le podium valideront leur billet pour les JO. La nouvelle formule de la Ligue des nations prendra effet en 2023. C’est donc ainsi que les équipes européennes vont s’arracher la qualification pour Paris 2024.

Une Ligue des nations féminine pour avoir plus de matches de haut niveau

L’équipe de France a son ticket d’office pour les Jeux. Mais elle n’échappera pas aux prochaines joutes. Car, plus généralement, cette nouvelle compétition va servir de base aux qualifications des Championnats d’Europe et des Coupes du monde. Le classement final de la Ligue des nations permettra de trier les pays par groupes de niveau lors des éliminatoires. Et ce, dès l’Euro féminin 2025.

Avec cette nouveauté, l’UEFA souhaite redonner de l’intérêt aux fenêtres internationales. Et par la même occasion réduire le nombre de rencontres déséquilibrées. « J’ai dit cet été que nous continuerions à investir dans le football féminin, et c’est ce que nous faisons, a précisé le président Aleksander Ceferin. Après un Euro féminin historique, il est temps de poursuivre le développement des équipes nationales. Nous avons créé un système ouvert, compétitif et continu dans lequel chaque match compte et qui présente une image fidèle du modèle sportif européen. »

Mickaël Duché

Photo © UEFA foot féminin

Articles simillaires

Les plus lus