On connaît les quatre qualifiés Concacaf pour le Mondial féminin 2023

La Jamaïque, les USA, le Canada et le Costa Rica sont qualifiés pour la Coupe du monde féminine 2023 qui aura lieu en Nouvelle-Zélande et en Australie.

Le championnat féminin de la Concacaf 2022 n’est pas encore terminé. Mais la phase de poule a touché à sa fin ce mardi et on connaît donc les quatre qualifiés pour les demi-finales de la compétition. Plus que de savoir qui va être champion de la zone Amérique du nord et Amérique centrale, l’enjeu était de valider son billet pour la prochaine Coupe du monde féminine.

En effet, tous les participants au dernier carré se sont qualifiés pour le Mondial féminin 2023 qui se tiendra en Nouvelle-Zélande et en Australie. Il s’agit du Canada, des USA, du Costa Rica et de la Jamaïque.

Khadija Shaw envoie la Jamaïque en Coupe du monde féminine

Dans le groupe A, les États-Unis ont tranquillement terminé à la première place avec trois victoires en trois matches. Sans surprise, les championnes du Monde en titre pourront défendre leur couronne. Juste derrière, la Jamaïque de Khadija Shaw a attendu la dernière journée pour valider sa deuxième place. L’ancienne Bordelaise a planté un doublé face à Haïti cette nuit et son pays s’est largement imposé (4-0).

Dans le groupe B, les championnes olympiques du Canada ont réalisé un sans faute. Le Costa Rica les suit avec trois points d’écart. Jeudi, la Jamaïque défiera le Canada et le Costa Rica fera face aux USA. Le vainqueur du tournoi aura un accès direct aux JO de Paris.

Haïti et le Panama peuvent encore y croire

Le Panama et Haïti ont donc terminé troisième de leur groupe. Ces deux nations auront une dernière chance de voir le Mondial féminin 2023. Elles participeront aux barrages intercontinentaux organisés en Nouvelle-Zélande en février prochain.

À lire aussi : Victoire record pour Haïti grâce à ses joueuses de D1 Arkema et D2F

Mickaël Duché

Photo © Canada football féminin

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P