Sara Däbritz : « Très heureuse de gagner mon premier titre avec l’OL féminin »

Les réactions de Cascarino, Bompastor, Sombath, Däbritz, Mbock et Aulas après le Trophée des championnes remporté face au PSG dimanche soir (1-0).

Delphine Cascarino :

« On sait que Paris est une équipe très difficile à jouer. Elles nous ont montré qu’elles étaient présentes physiquement mais on a su marquer au bon moment. Gagner une finale en début de saison donne beaucoup de confiance donc c’est bien pour la suite ».

Sonia Bompastor :

« On est contents de remporter ce premier titre officiel de la saison. Au haut niveau, il faut savoir être efficaces et quand l’opportunité se présente, il faut répondre présents. Les filles ont su faire ce qu’il fallait, elles ont fait preuve de beaucoup de générosité dans les efforts et elles ont fait le nécessaire. Physiquement, les filles ne sont pas encore à 100%. Dans les 30 derniers mètres on aurait pu combiner davantage pour leur faire encore plus mal mais c’est très satisfaisant. Il y aura peut-être des départs au niveau des gardiennes de but et on regarde également pour recruter en défense ».

Sara Däbritz :

« Je suis très heureuse de gagner mon premier trophée avec l’OL. C’était un match difficile comme le sont souvent les finales. On savait qu’on pouvait gagner, on l’a fait. Maintenant je vais profiter et célébrer ce trophée ».

Griedge Mbock :

« C’était une finale très disputée et engagée. Ce sont des matchs de haute intensité. On a gagné c’était le principal aujourd’hui. On est sur une bonne lancée il faut qu’on continue comme ça. C’est bien pour la confiance, notre objectif est de tout gagner comme chaque saison ».

À voir : Le but de Danielle Van de Donk lors du Trophée des Championnes

Alice Sombath :

« Dès que je suis revenue de sélection, je me suis sentie bien avec le groupe et je suis très contente de la victoire de ce soir ».

Jean-Michel Aulas :

« C’est notre deuxième trophée cette saison après celui de l’ICC. On avait été privés de ce titre de Trophée des championnes pendant deux ans à cause du Covid. On a assisté à un match d’une grande qualité qui montre que le foot féminin dispose d’un très bon niveau. Le stade est plein même s’il y avait un bon match de Ligue 1 en face ce soir. Les saisons sont très riches notamment pour les joueuses internationales et donc on a beaucoup de blessures. Donc on essaie d’avoir un centre de formation très performant. On va avoir un nouvel actionnaire américain qui est aussi enchanté par cette équipe féminine donc c’est très positif ».

Photo © OL féminines

Articles simillaires

Les plus lus