Séchée par l’Espagne, l’équipe de France féminine U20 échoue en finale

L’équipe de France U20 a été balayée en finale par l’Espagne (0-3) ce mardi dans le trophée amical Costa Daurada.

Les victoires contre l’Allemagne (2-1) et le Mexique (2-0) devront servir de base à cette équipe de France U20 qui est pétrie de talent. La lourde défaite enregistrée face à l’Espagne, le pays hôte, ce mardi (0-3) en finale ne doit pas tout remettre en cause. Mais elle servira de piqure de rappel au moment d’aborder la prochaine grande échéance : le Mondial 2022 au Costa Rica.

Face à la Roja, la sortie de route est sans conséquence car elle intervient en finale d’un tournoi amical organisé en Espagne : le Costa Daurada Trophy. Surtout, les Bleuettes ont enchaîné trois matches en cinq jours ce qui est loin d’être idéal pour défendre ses chances de titre.

Les joueuses de Sonia Haziraj ont rapidement encaissé un but par María Inmaculada (11e). Elles ont ensuite couru après le score jusqu’au doublé inscrit par cette même Inmaculada (74e) et qui allait précéder de trois petites minutes le dernier pion planté par Carmen Alvarez Sanchez (77e). Les Tricolores terminent tout de même deuxième de la compétition.

L’ITW d’après match de la sélectionneuse Sonia Haziraj sur le site de la FFF

« Tout d’abord, ça nous a fait du bien d’enfin retrouver les terrains après tout ce temps. C’était un tournoi qui lançait notre « opération Coupe du Monde », avec pour objectif de parvenir à répéter trois matches à haute intensité en peu de temps. C’est ce qui nous a fait défaut aujourd’hui : quand on n’a pas l’énergie ou l’agressivité nécessaire face à une nation comme l’Espagne, ça ne pardonne pas. Mais je reste satisfaite du groupe et de notre tournoi dans l’ensemble, car on a composé avec un nombre de joueuses restreint et sans notre génération 2004. On a été chercher nos deux premiers matches au mental, avec de la profondeur et du bon jeu en transition. Les filles sont dans le bon état d’esprit, ce qui nous donne une excellente base de travail pour la suite. C’est positif ».

Mickaël Duché
Photo ©

Articles simillaires

Les plus lus