Une victoire face au Brésil qui pose des questions

La France a remporté son huitième de finale face au Brésil dans la douleur (2-1), après prolongations. Favorites, les hôtes n’ont pas convaincu et devront livrer de bien meilleures performances pour espérer aller au bout.

Quelle stratégie ?

Après la folle journée d’hier, les deux quarts de la journée ont été moins réjouissant. L’opposition entre la France et le Brésil n’a pas été aussi croustillante qu’annoncé. La faute à des Sud-Américaines qui ont cassé le rythme et multiplié les fautes. La faite aussi à une équipe de France qui semble décidément manquer de ressource.

Le problème n’est pas nouveau. Bini, Bergeroo, Echouafni, aucun des sélectionneurs précédents n’avait véritablement réussi à instaurer complètement sa patte sur le jeu français. Corinne Diacre ne semble pas non plus y parvenir. Alors que la France possède l’un des plus beaux effectifs du monde, la stratégie semble encore limitée, notamment à des actions individuelles sur les côtés, et des centres vers Gauvin. Une stratégie qui semble pourtant payante puisque Gauvin marque un but refusé en première période avant d’ouvrir le score en renarde des surfaces à la 52e minute. Mais derrière, il manque un véritable fond de jeu aux Bleues. Qui n’ont pas véritablement eu la maîtrise de la rencontre, si ce n’est en fin de prolongation.

Le deuxième but des Françaises est venu d’un coup de pied arrêté, comme plus de la moitié des buts marqués par la France dans ce mondial (5/9). Thiney, Le Sommer, Cascarino, Asseyi, Diani, Gauvin… Cette force de frappe va devoir s’illustrer dans le jeu, à défaut de quoi, l’équipe aura du mal à aller au bout.

Quelle gestion du groupe ?

« Corinne Diacre a fait tourner son groupe lors du 3e match de poules, on peut s’attendre à ce que les Francaises soient plus fraîches que les Brésiliennes dans cette prolongation », estime Camille Abily en cours de match. Pourtant, pour le moment, l’équipe de France varie peu. Et les titulaires ont fort à faire. Certes, il est bon de savoir que la selectionneuse a son équipe type bien en tête. Toutefois, il serait parfois judicieux de multiplier les remplacements. Sans pour autant perturber le jeu de l’équipe. Mais Delphine Cascarino peut rentrer bien plus tôt qu’à la 90e minute face au Brésil, alors que les Bleues semblent en manque de solutions depuis un moment. Le coup franc qui amène le second but vient d’ailleurs d’une faute sifflée côté droit.

De manière plus générale, le quart de finale qui s’annonce sera la rencontre la plus difficile pour les Bleues depuis le début du mondial. Les organismes commencent à pâtir d’un enchaînement de rencontres bien plus élevé que ce qu’elles ont l’habitude d’avoir et cette prolongation va avoir un impact. La récupération sera importante et cette fois il ne faudra pas hésiter à apporter du sang neuf, bien plus tôt dans le match.

Quel discours ?

C’est aussi ce qui manque encore aux Bleues : l’envie de montrer qui sont les patronnes. Comme dans tous les matchs à élimination directe des dernières grandes compétitions, Euro 2013, mondial 2015, JO 2016, Euro 2017, les Bleues sont apparues inhibées. Comme impressionnées par l’enjeu. Elles qui sont 4e mondiales doivent pourtant entrer dans ce match avec plus d’assurance et de certitudes. Elles sont poussées par un public superbe et ont l’habitude de battre ce genre d’adversaire en amical. Bien sûr un mondial c’est différent mais leur statut est le même. Face au Brésil les Françaises étaient favorites. Elles ont semblé au contraire pleines de doutes.

Lors du prochain match, les Bleues pourraient être opposées aux États-unis et faire alors figure d’outsider. Espérons que cela pourrait les faire jouer plus libérées. Car elles sont capables de tellement mieux. La qualification est tout de même en poche, les sourires de Gauvin et Henry sur leurs deuxièmes buts personnels dans cette compétition ont fait plaisir. Il ne reste désormais plus que trois marches à gravir. Les plus hautes mais ensemble, elles peuvent le faire. Là-dessus, il n’y a pas débat !

Jérôme Flury
Photo : Anne-Sophie Lecouflet

Articles simillaires

Les plus lus

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicités détecté !!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ce bloqueur de publicités.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Decline
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Footeuses et un média d'actualité sur le football féminin. L’adresse de notre site est : https://footeuses.com

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias Football féminin

Si vous téléversez des images sur notre site de football féminin, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site de football féminin peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Vos droits

En application de la loi « Informatique et Libertés » et du RGPD, vous disposez des droits suivants :
  • • Droit d’accès aux données personnelles détenues par Libération
  • • Droit à la rectification de vos données personnelles
  • • Droit de ne plus recevoir de communications marketing
  • • Droit à la limitation ou à l’opposition au traitement des données personnelles, ou à leur effacement sous certaines conditions
  • • Droit de recevoir une copie des données à caractère personnel que vous avez fournies à Libération dans un format structuré, couramment utilisé et lisible par machine
  • • Droit de modifier ou de retirer à tout moment votre consentement, si vous avez volontairement fourni des données personnelles ou avez consenti à leur utilisation
  • • Droit de saisir l’Autorité de protection des données (en France la CNIL)
Vous pouvez exercer vos droits à tout moment en envoyant un email à l’adresse suivante : [email protected] Footeuses examinera votre requête et vous répondra dans le délai d’un mois. Si vous n’êtes pas satisfait de nos échanges, vous avez la possibilité de saisir la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) à l’adresse suivante : CNIL 3 place de Fontenoy TSA 80715 75334 Paris cedex 07
Save settings
Cookies settings