Aminata Diallo signe à Levante et reprend le fil de sa carrière sportive

Voilà un transfert pour le moins inattendu : la Française Aminata Diallo, mise en examen et même incarcérée dans le cadre de l’affaire de l’agression de son ancienne coéquipière Kheira Hamraoui (PSG féminin) a retrouvé un club. Elle est désormais à Levante (Espagne).

Un nouveau départ ? Après l’agression de Kheira Hamraoui le 4 novembre 2021, les carrières sportives de la milieu Française, ainsi que celle d’Aminata Diallo, entendue à plusieurs reprises par les enquêteurs et même incarcérée cinq jours en septembre 2022, ont connu de sérieux coups d’arrêt. Mais alors qu’Hamraoui a retrouvé une place dans le jeu du PSG, Diallo, qui n’avait plus de club, vient de rallier Levante.

Levante, un club très ambitieux

L’internationale tricolore (7 sélections) va essayer de se retrouver sur le plan footballistique. Elle a signé en Espagne, pays où elle a déjà joué en 2021 grâce à un prêt à l’Atletico Madrid. Aminata Diallo retrouve d’ailleurs un entraîneur qu’elle a déjà côtoyé par le passé. Elle a commencé à s’entraîner le 2 janvier avec Levante. Le club est l’actuel surprenant dauphin de Barcelone (mais comptant deux matchs de plus que le Real Madrid). S’y imposer est un petit challenge sportif alors que le dernier match de la joueuse remonte au 1er juin 2022.

À lire aussi : Beth England vers Tottenham, transfert record en Angleterre ?

« Je n’ai pas d’appréhension », a indiqué Aminata Diallo au quotidien L’Equipe à l’heure de retrouver le chemin des terrains. Même si l’affaire Hamraoui n’a pas encore livré son verdict et que la joueuse bénéficie seulement d’un « allègement de son contrôle judiciaire », la milieu de terrain espère retrouver le fil de sa carrière.

Jérôme Flury

Photo ©Levante UD femenino

Articles simillaires

Les plus lus