mardi 5 juillet 2022

Euro 2022 : le profil de la France féminine

À quelques semaines du championnat d’Europe de football féminin, focus sur les seize nations engagées. Classement Fifa, précédent à l’Euro, joueuse star et sélectionneur, retrouvez toutes les informations sur la France sur cette page. 

Classement Fifa : 3e.

Joueuse phare :
Wendie Renard. Il y a beaucoup de joueuses de haut niveau au sein de l’équipe de France. Et l’une des pépites n’est autre que Marie-Antoinette Katoto (23 ans), privée d’expérience dans les compétitions majeures. Ce qui n’est pas le cas de la défenseure Wendie Renard, qui fait partie des cadres, a récupéré le brassard, a été meilleure buteuse de sa sélection au Mondial à la maison et a aussi été des échecs précédents sur la scène continentale. Si les Bleues veulent aller au bout, cela ne se fera pas sans elle.

Le profil de l’Islande

Sélectionneure :
Corinne Diacre. Elle a su imposer son style à la tête de la sélection depuis 2017. Ancienne joueuse majeure de l’équipe de France, après avoir connu une expérience sur le banc de Clermont masculin, Corinne Diacre façonne son groupe depuis des années. Elle semble savoir où elle veut aller et comment y parvenir. 

Pépite à suivre :
Selma Bacha fera-t-elle partie des révélations de l’Euro ? Certes, la parisienne Sakina Karchaoui tient la corde sur le flanc gauche de la défense. Mais Selma Bacha a impressionné lorsqu’elle a été appelée et pourrait s’illustrer cet été. En club, la joueuse de 21 ans a pris une épaisseur intéressante. Elle a forgé son caractère et son style et amélioré ses statistiques. Parmi les autres pépites d’une sélection qui n’est finalement pas si jeune, la parisienne Sandy Baltimore (22 ans). Et la buteuse de l’OL, Melvine Malard (22 ans).

Le profil de l’Italie

Parcours en qualification :
Presque trop facile pour les Bleues qui ont désormais pris l’habitude de participer aux tournois internationaux. 8 matchs, 7 succès et un 0-0 en Autriche. Cette dernière a été la seule équipe à poser des difficultés à la France. Aucun but encaissé sur cette série, et 44 inscrits.

Précédent à l’Euro :
La France est trois fois quart de finaliste, mais elle n’a pris part que six fois seulement à cette compétition, ne la manquant plus depuis 1997. Les résultats sont vraiment mitigés. En 21 matchs, c’est 8 victoires seulement et 29 buts marqués… pour 29 encaissés.  

Le profil de la Belgique

Programme de la phase de poule : Groupe D
10 juillet : France – Italie (21h, Rotherham)
14 juillet : Belgique – France (21h, Rotherham)
18 juillet : Islande – France (21h, Rotherham)

Jérôme Flury

Photo ©Laura Pestel

(Page susceptible de modifications au moment de l’annonce de la liste des sélectionnées).

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P