Euro 2022 : le profil de l’Espagne féminine

À quelques semaines du championnat d’Europe de football féminin, focus sur les seize nations engagées. Classement Fifa, précédent à l’Euro, joueuse star et sélectionneur, retrouvez toutes les informations sur l’Espagne sur cette page. 

Classement Fifa : 7e.

Joueuse phare :
Alexia Putellas. Elle est exceptionnelle. Ballon d’or 2021, Alexia Putellas a déjà marqué 31 fois cette saison avec son club, l’emmenant en finale de la Coupe d’Europe et au titre national. En sélection aussi elle devient la plus décisive et si les stars sont nombreuses dans la sélection (malgré l’absence pour blessure de Jennifer Hermoso), la joueuse de 28 ans sera l’étoile qui peut guider les siennes au septième ciel. 

Le profil de la Finlande

Sélectionneur :
Jorge Vilda. Ce qui est intéressant dans cette équipe espagnole, c’est qu’elle arrive peut-être à maturité. L’entraîneur a été dans les sélections jeunes espagnoles avant de prendre les rênes de la A en 2015. Lui et ses troupes se connaissent et ont engrangé de l’expérience. En 2019, au Mondial, ils sont passés à rien d’éliminer les Etats-Unis. L’heure est peut-être venue de signer un gros résultat. 

Pépite à suivre :
Olga Garcia Carmona. À l’âge de 21 ans, la milieu de terrain, qui joue aussi arrière latérale, est explosive. Si elle compte encore peu de sélections et ne sera pas titulaire, elle vient de signer une série rare avec le Real Madrid. En effet, elle a marqué dans trois matchs consécutifs (dont deux rencontres gagnées 1-0!) en championnat en avril-mai. Elle est en pleine forme et pourrait briller cet été. 

Le profil de l’Allemagne

Parcours en qualification :
Pas de problème pour les Espagnoles, qui n’ont pas perdu en qualifications, en signant plusieurs cartons pour un total de 48 buts marqués, 1 encaissé en 8 matchs. 7 victoires et un seul nul, contre la Pologne. 

Le profil du Danemark

Précédent à l’Euro :
Le meilleur résultat de l’Espagne à un Euro remonte à 1997 avec une place dans le dernier carré. L’un des rares coups d’éclat de la sélection qui n’a été qu’en quart de finale qu’à deux autres reprises. Il s’agit des deux dernières fois (2013 et 2017). On imagine mal les Espagnoles ne pas se qualifier pour les quarts cette année. 

Programme de la phase de poule : Groupe B
Vendredi 8 juillet : Espagne – Finlande (18h, Milton Keynes)
Mardi 12 juillet : Allemagne – Espagne (21h, Brentford)
Samedi 16 juillet : Danemark – Espagne (21h, Brentford)

Jérôme Flury

Photo ©Selección Española Femenina de Fútbol

(Page susceptible de modifications au moment de l’annonce de la liste des sélectionnées).

Articles simillaires

Les plus lus