jeudi 30 juin 2022

Euro féminin 2022, la Bleue du jour : Clara Matéo, la nouvelle vague

Avant l’Euro féminin 2022, focus sur les joueuses sélectionnées par Corinne Diacre en équipe de France féminine avec Clara Matéo. La joueuse offensive sort sans doute de la meilleure saison de sa carrière et s’est aussi révélée en équipe de France. 

Poste : Attaquante
Club : Paris FC
Âge : 24 ans

Clara Matéo, c’est un style, une efficacité aussi. C’est, comme plusieurs joueuses du Paris FC, une femme qui cumule à la fois son poste sur le terrain et un métier prenant à côté (chimiste). Et c’est justement depuis l’obtention de son diplôme d’ingénieur en mars 2021 que sa carrière sportive s’est accélérée.

Son club termine troisième du championnat et l’attaquante n’y est pas pour rien. Clara Matéo a été plusieurs fois nommée parmi les trois meilleures joueuses du mois et remporte le trophée de Février. Elle figure également dans le onze type de la saison de D1. La joueuse a d’ailleurs été nommée pour le titre de meilleure joueuse aux côtés de Katoto et Macario

Matéo, incontournable au Paris FC

Son bilan en D1 est édifiant : elle a joué 59 des 60 derniers matchs de championnat. Et après des saisons à 3 buts de moyenne, elle en a inscrit 13 en 2020-2021. Et 11 en 2021-2022 (5e meilleure buteuse de D1). Auxquels il faut ajouter ses 8 passes décisives (5e de D1). 

À lire : Sakina Karchaoui, la qualité pure

En sélection, Clara Matéo fait aussi son trou. Après ses deux premiers matchs en Bleu fin 2020, elle a enchaîné les bouts de matchs, affichant à l’heure actuelle 10 capes pour seulement 4 titularisations. Mais dont 3 surviennent sur les 5 derniers matchs de la France. Dans un effectif où la concurrence est féroce en attaque, sa polyvalence plaît en effet à la sélectionneuse. Dans l’axe, sur un côté ou au milieu, la Parisienne apporte sa touche technique au jeu de l’équipe.  

Et justement, dans le cœur du jeu, elle peut venir en relais de Sandie Toletti et Grace Geyoro. Peu importe où elle évoluera, elle donnera le maximum pour sa première compétition d’envergure avec la sélection. 

Photo © Laura Pestel

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P