Euro féminin 2022, la Bleue du jour : Ouleymata Sarr, le feu follet

Avant l’Euro féminin 2022, focus sur les joueuses sélectionnées par Corinne Diacre en équipe de France féminine avec Ouleymata Sarr. L’attaquante sera bien au tournoi et semble compléter idéalement la ligne offensive. 

Poste : Attaquante
Club : Paris FC
Âge : 26 ans 

Katoto n’est pas la seule joueuse d’un club parisien à être à l’Euro, puisqu’il faut y ajouter la buteuse du PFC Ouleymata Sarr. Face à Marie-Antoinette, c’est évident, Ouleymata Sarr est moins connue. Cependant, son doublé de la tête lors du match amical face au Cameroun a dû aider certains à mettre un visage sur son nom. Quant à ceux qui suivent la D1 Arkema, ils la connaissent bien. 

À lire : Marion Torrent, l’habituée

Car l’attaquante, dynamique, précise et dotée d’un sens certain du but, ne se fait pas prier pour trouver le chemin des filets. Née à Cambrai (Nord), elle a commencé sa carrière à Evreux, connaissant là-bas plusieurs clubs. Après quatre saisons au PSG, elle décide de se relancer à Lille. S’en suivent deux saisons de D1 pleines de 2017 à 2019, avec 14 buts en 38 matchs de D1 Arkema. 

L’Euro 2022, la première grande compétition pour Sarr

Pouvant évoluer dans diverses positions offensives, Ouleymata Sarr continue son parcours et signe à Bordeaux. Après quelques blessures, elle reprend le fil de sa carrière dans le Sud-Ouest et est à nouveau appelée en sélection. L’attaquante retourne ensuite dans la capitale, au Paris FC. Cette saison, elle est la deuxième meilleure buteuse de son club derrière Matéo, avec 8 réalisations. D’abord remplaçante, elle termine titulaire et montre fréquemment ses qualités de puissance. 

Sous le maillot bleu, elle est désormais à 5 buts en… 4 titularisations et 16 apparitions au total. Elle a découvert l’équipe lors du premier match de Corinne Diacre comme sélectionneure le 15 septembre 2017. Et avait marqué trois jours après pour sa première titularisation contre l’Espagne. L’Euro sera sa première grande compétition avec la France. Et elle aura certainement quelques minutes pour se montrer.  

Jérôme Flury

Photo ©Laura Pestel

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P